Cholesterol : 9 zones du corps qui peuvent devenir douloureuses

Le cholestérol est un lipide qui entre dans la composition de nos membranes cellulaires et participe à la synthèse de nos hormones. Il est donc indispensable à l’organisme. Mais en excès, il peut aussi s’avérer très dangereux, et entraîner de graves problèmes cardiovasculaires, comme l’infarctus ou l’AVC.

Une majorité du cholestérol dont a besoin notre corps est produit par le foie, tandis que le reste est apporté par l’alimentation. Deux protéines permettent son transport dans le sang, explique la Fédération française de cardiologie.

  • Les lipoprotéines de haute densité (HDL) correspondent à ce qu’on appelle le “bon” cholestérol et empêchent la formation de plaques d’athérosclérose sur les artères.
  • Les lipoprotéines de faible densité (LDL) correspondent au “mauvais” cholestérol. Elles “distribuent l’excès de cholestérol aux différents organes”, ce qui favorise son dépôt sur la paroi des artères.

C’est l’excès de cholestérol LDL dans le sang qui peut devient néfaste pour votre santé. Souvent asymptomatique pendant plusieurs années, l’hypercholestérolémie peut être mise en évidence grâce à une prise de sang, réalisée à jeun. C'est pour cette raison que l'on dit de cette maladie qu'elle est sournoise : elle évolue en silence et c'est souvent lorsque les complications cardiaques surviennent qu'elle est diagnostiquée.  Néanmoins, il arrive que le corps nous donne certains indices. Des douleurs situées dans plusieurs zones du corps peuvent laisser penser à une hypercholestérolémie. On les aborde dans notre diaporama.

Pourquoi le mauvais cholestérol (LDL) doit être pris au sérieux

si vous avez un taux de mauvais cholestérol élevé, vous êtes susceptibles de développer des dépôts graisseux dans vos vaisseaux sanguins. Ces derniers vont entraver la circulation du sang dans vos artères. Parfois, ces dépôts peuvent soudainement former un caillot. On parle d'athérosclérose. Ce phénomène peut avoir pour conséquence une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Le mauvais cholestérol ne doit donc pas être pris à la légère.

Une alimentation trop riche en cholestérol et en graisses dites saturées provenant des graisses animales, de certaines viandes et des dérivés gras du lait a une influence directe sur le taux de cholestérol. Ces derniers sont facteurs d'hypercholestérolémie.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

National Institutes of Health de la National Library of Medicine des États-Unis

National Heart, Lung, and Blood Institute (NHLBI)

Healthline

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.