Cholesterol : 6 epices a mettre au menu

Le mauvais cholestérol, également appelé LDL, est une source d'angoisse pour les personnes qui en ont en excès. Et pour cause, l'excès de cholestérol LDL peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé cardiovasculaire. À long terme, les personnes qui en souffrent risquent l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébrale ou une artérite des membres inférieurs.

"En France, le cholestérol serait à l’origine d’un infarctus sur deux et près de 20 % de la population adulte présenterait une hypercholestérolémie", rappelle la Fédération française de cardiologie sur son site. Ce phénomène est, en effet, particulièrement répandu dans les sociétés occidentales. En cause ? Notre mode de vie et nos régimes alimentaires riches en matières grasses (et notamment des graisses saturées provenant des graisses animales).

Saviez que certaines épices pouvaient contribuer à réduire le mauvais cholestérol ? Il se murmure que certaines d'entre elles empêcheraient au cholestérol de s'oxyder. On les passe en revue dans notre diaporama. Etudes à l'appui.

Cholestérol LDL ou HDL : quelle différence ?

Attention, néanmoins, à la confusion. Le cholestérol n'est pas nécessairement mauvais, il s'agit même d'un lipide essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. La majorité du cholestérol dont nous avons besoin est produit par le foie, le reste est apporté par l'alimentation. 

On distingue toutefois deux protéines permettant le transport de ces lipides dans le sang : 

  • Les lipoprotéines de haute densité (HDL) correspondent au bon cholestérol. 
  • Les lipoprotéines de faible densité (LDL) correspondent au mauvais cholestérol. 

Si les premières empêchent la formation de plaques d'athérosclérose sur la paroi des artères, et favorisent l'élimination de l'excès de cholestérol par le foie, les secondes ont l'effet inverse.

De simples changements dans votre mode de vie peuvent réellement vous aider à limiter le mauvais cholestérol.

Riez et bougez pour réduire le mauvais cholestérol 

Pour commencez, riez ! Oui, vous avez bien lu. Le Dr Suzanne Steinbaum – cardiologue – a déclaré à la presse anglaise que le rire est comparable à un médicament. Il aiderait à augmenter les lipoprotéines de haute densité.

Les activités physiques constituent un autre moyen pour abaisser rapidement votre taux de cholestérol. Le Dr Sarah Samaan - un autre médecin spécialisé en cardiologie - a déclaré que l' exercice pourrait  "augmenter le HDL [c'est-à-dire le bon cholestérol]".

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

https://www.express.co.uk/life-style/health/1485689/lower-cholesterol-levels-laugh-exercise-statins 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14633804/

https://academic.oup.com/jn/article/136/3/800S/4664365

Gadkari JV, Joshi VD. Effect of ingestion of raw garlic on serum cholesterol level, clotting time and fibrinolytic activity in normal subjects. J Postgrad Med 1991 July;37(3):128-31.

Phytothérapie, la Santé par les plantes, Vidal Editeur – Plantes médicinales, Gründ

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.