Voilà pourquoi les personnes de grande taille ont plus de risque d’avoir un cancer

Publié le 25 Octobre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Une nouvelle étude révèle pourquoi plus on est grand, plus le risque de développer un cancer  est aussi plus élevé.
Publicité

En 2015, une étude avait déjà démontré que les personnes de grande taille avaient plus de risques d'être touchées par un cancer. Cette fois-ci, une étude publiée dans la revue scientifique Proceedings of Royal Society B pourrait bien révéler pourquoi. Selon les chercheurs, plus on est grand plus on a de cellules, ce qui représentent des cibles potentielles pour le cancer.

10% de risques en plus tous les 10cm

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont décidé de mener l'expérience sur des souris étant donné que cet animal possède le même taux de développement de cancer dans l'organisme que les humains en fonction de l'âge. Ils ont ensuite passé en revue plusieurs études sur le sujet en comparant le risque de développement de cancers chez le sujet avec la taille de chaque patient. Les chercheurs expliquent que beaucoup de cancers se développent suite à une mutation génétique entraînée par une accumulation de cellules. Résultat, ils se sont aperçus que plus on était grand, plus le nombre de cellules l'était aussi, donc plus de risque d'avoir une mutation parmi elle qui entraînera la formation d'un cancer. Ils expliquent avoir découvert que le danger augmente de 10% tous les 10 cm.

Publicité
Publicité

En 2015, la toute première étude sur le sujet avait expliqué que ce ratio taille/risque de cancer était surtout valable pour le cancer de la peau. Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont analysé les données de 5,5 millions de participants nés en Suède entre 1938 et 1991. Ceux-ci ont été suivis depuis 1958 ou dès leurs 20 ans pour les individus plus jeunes. Là aussi, les résultats avaient conclu un risque majoré de 10% tous les 10 cm, mais pour les hommes, alors que pour les femmes il était de 18%. En d’autres termes, une femme d’1m70 aurait un risque de cancer de 18% supérieur à celui d’une femme d’1m60.

Néanmoins, les chercheurs ont tenu à tempérer en expliquant que d'abord : il ne s'agit que d'une étude basée sur des hypothèses et que si le risque de cellules anormales grandissait avec la taille, le nombre de chance d'avoir des cellules saines qui combattent le cancer était également proportionnel.

mots-clés : Les cancers, Taille
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X