Aude : 4 nouveaux enfants contaminés à l’arsenic

Attention danger ! Dans l’Aude, quatre nouveaux cas d'enfants contaminés à l'arsenic ont été découverts. Une nouvelle alarmante, surtout quand on sait que l’arsenic est cancérigène.

Jeudi 4 juillet, quatre nouveaux écoliers de la vallée de l’Orbiel, dans l’Aude, présentent des taux d’arsenic supérieurs au seuil de référence. Au total, 7 enfants ont été intoxiqués au cours de ces dernières semaines. Face à l’inquiétude des habitants, un dispositif de surveillance médicale entre en vigueur.

4 enfants intoxiqués par l’arsenic

Ils sont désormais sept enfants scolarisés dans la vallée de l’Orbiel à présenter un taux d’arsenic supérieur au seuil de référence, dont quatre découverts ce jeudi.

"Après des analyses d'urine, le taux d'arsenic apparaît jusqu'à trois fois supérieur à la norme. Ce qui pose problème, c'est que ces enfants sont jeunes, âgés de deux à neuf ans, et qu'on le sait, l'arsenic est un facteur cancérigène", explique la journaliste Muriel Lassaga France info.

Face à ces quatre nouveaux cas, le préfet de l’Aude a annoncé plusieurs mesures comprenant une étude de la pollution des sols mais aussi la fermeture de cours d’écoles ou d’équipements sportifs touchés par les inondations.

L'Autorité régionale de santé met également en place un numéro de téléphone dédié pour ces familles. Elle va assurer un suivi médical spécialisé pour tous ces enfants, pris entièrement en charge.

L’arsenic, qu’est-ce que c’est ?

L’arsenic est un élément chimique sans goût et sans odeur, naturellement présent dans les sols. Il peut également provenir d’activités industrielles comme la fabrication de pesticides, de colorants, de métaux, etc.

On le retrouve principalement dans l’eau sous forme inorganique (combiné avec du chlore, du souffre ou de l’oxygène) et dans certains aliments comme les fruits de mer sous forme organique.

Certains sols sont particulièrement riches en arsenic : on en retrouve en France dans le Massif Central, les Vosges ou encore les Alpes. Certaines régions du monde sont aussi concernées : Bangladesh, Taïwan, Chili, Argentine, etc, avec des taux d’arsenic dans l’eau parmi les plus élevés.

Les eaux souterraines peuvent se trouver contaminées par l’arsenic par les effluents industriels ou par les dépôts atmosphériques provenant de composés d’arsenic utilisés par des industries.

Un facteur cancérigène

L’arsenic est classé cancérogène depuis 1980. C’est un poison violent pour l’organisme.

L’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés constitue la principale voie d’exposition à l’arsenic pour la population.

Le caractère cancérogène de l’arsenic est dû à la formation d’espèces réactives de l’oxygène qui favorisent la mutagénèse, à des modifications des processus de réparation et de méthylation de l’ADN, à des modifications de la prolifération et des signaux cellulaires.

Des études épidémiologiques ont montré que l’exposition chronique à l’arsenic par inhalation est à l'origine des cancers bronchiques. Alors que l'exposition chronique par ingestion d’eau contaminée est à l’origine de cancers du poumon, de la peau et de la vessie.

D’autres études suggèrent l’existence d’une association entre l’exposition à l’arsenic dans l’eau de boisson et le développement de cancers de la prostate, du foie et du rein, mais les données actuellement disponibles ne permettent pas de tirer des conclusions.

En France, la concentration maximale de l’arsenic dans les eaux destinées à la consommation humaine a été fixée à 10 µg/L depuis 2003.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Aude : quatre nouveaux cas de contamination à l'arsenic viennent d'être découverts", France info, 4 juillet 2019.
"Pollution à l'arsenic dans l'Aude : quatre nouveaux enfants surexposés", 20 minutes, 4 juillet 2019. 
Arsenic, Cancer-environnement, 
La rédaction vous recommande sur Amazon :