Johnny Clegg, le chanteur sud-africain d'Asimbonanga est mort du cancer

Le chanteur sud-africain Johnny Clegg est décédé lundi des suites d'un cancer du pancréas. L'interprète d'Asimbonanga avait été diagnostiqué en 2015. C'est son manager qui a partagé la triste nouvelle. L'artiste surnommé le "zoulou blanc" avait 66 ans.
Johnny Clegg, le chanteur sud-africain d'Asimbonanga est mort du cancer

"J’ai eu une carrière gratifiante à bien des égards (...) en réussissant à rassembler des gens grâce à des chansons, surtout à un moment où cela semblait complètement impossible", avait déclaré Johnny Clegg. Le célèbre chanteur évoquait la fin de sa carrière dont il avait décidé de mettre un terme en 2017. L’année dernière, l’interprète engagé, qui a écoulé près de 5 millions d’albums à travers le monde, effectuait une dernière tournée d’adieu.

Le chanteur Johnny Clegg a marqué l’histoire contemporaine sud-africaine de ses succès musicaux internationaux, mêlant à la fois sonorités africaines et pop. Défenseur convaincu de la culture africaine, il était surnommé "le Zoulou blanc". Il est décédé lundi des suites d'un cancer du pancréas à l’âge de 66 ans.

"Johnny est décédé paisiblement aujourd'hui, entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer", a expliqué le manager de l'artiste, Rodd Quinn, sur la chaîne audiovisuelle publique SABC.

Johnny Clegg avait acquis sa notoriété mondiale en 1987. Il avait en effet dédié à Nelson Mandela sa chanson la plus connue, Asimbonanga. Il aura été l'un des défenseurs de la culture africaine les plus ardents et un farouche opposant à l'apartheid.

"Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant", a précisé Rodd Quinn dans un communiqué. "Il nous a montré ce que cela signifiait d'embrasser d'autres cultures sans perdre son identité".

Né au Royaume-Uni d’une mère chanteuse de clubs et d’un père qui prendra rapidement ses distances avec sa famille, Johnny Clegg avait débarqué à 6 ans seulement avec son beau-père en Afrique du Sud. Devenu artiste, il a ensuite puisé dans la culture zoulou son inspiration, inspiration d'où il a fait naître une musique révolutionnaire. Son album Scatterlings of Africa sorti en 1982, l'avait propulsé en tête des hits-parades en Grande-Bretagne et en France.

En septembre 2018, Johnny Clegg s'était confié lors d'une interview à Paris Match. Il y était revenu sur son difficile combat contre le cancer. "J'ai connu trois rémissions du cancer du pancréas. Mais, il y a deux semaines, on m'a détecté deux tumeurs au poumon lors d'un contrôle. Et contre cela, je ne peux rien faire. Alors je continue à vous parler, à être un père, un mari, un ami...", avait-il expliqué.

"Oui, je dis au revoir à mon public. Je veux me produire tant que c'est encore possible en France, Nouvelle-Zélande et en Australie. Pour y donner les plus beaux concerts de ma vie, avant de ne plus pouvoir. Pour l'instant, j'ai encore l'énergie. Mais le cancer m'a déjà freiné dans pas mal de mes projets. J'ai suivi une nouvelle chimiothérapie en février, une autre en juillet m'a affaibli. Ces tumeurs détectées au poumon ont été un vrai choc. En réalité je devrais être mort depuis deux ans.", avait-il ajouté.

De nombreux hommages

Depuis l’annonce de sa mort, plusieurs stars françaises ont rendu hommage à l’artiste, à l’instar de la chanteuse Lâam ou de Yannick Noah qui a déclaré : "RIP Johnny Clegg. C'est l'une des plus grandes émotions de ma vie. Cette nuit où tu as chanté Asimbonanga pour la première fois à Madiba. On était présent avec André Agassi et Boris Becker (deux anciens champions de tennis). Respect à toi pour toujours mon ami ! Tu as fait la différence pour nous tous." Le producteur Gérard Louvin a évoqué "un grand Monsieur", saluant "son grand talent" et sa "gentillesse". Nagui, l’animateur de France Télévisions, a, quant à lui, posté une ancienne photo de lui et de l’artiste.

Le gouvernement sud-africain a aussi tenu à réagir. C’est le cas du ministre sud-africain de la Culture, Nathi Mthethwa, qui a tweeté : "Avec le décès du chanteur, compositeur et anthropologue Johnny Clegg, c'est un géant immense qui nous quitte". Le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC) a également exprimé son émotion après la mort d’un homme qui a "marqué à jamais son pays."

Le Cancer du pancréas, c’est quoi ?

Le pancréas est une glande digestive qui se trouve derrière l’estomac. Cette glande intervient dans le processus de digestion en fabriquant des enzymes mais aussi dans la régulation du taux de sucre dans le sang en sécrétant des hormones comme l’insuline. Un cancer se forme lorsque des cellules du pancréas prolifèrent de manière anormale, au point de créer une tumeur maligne. Ces cellules cancéreuses peuvent se propager dans le corps et essaimer vers d’autres organes, notamment le foie. La très grande majorité des tumeurs pancréatiques affectent la zone de la glande qui sécrète les enzymes digestives.

Le cancer du pancréas est très meurtrier. Les personnes les plus touchées sont les hommes âgés de 40 ans ou plus et les personnes âgées. Steve Jobs, le fondateur d’Apple, la célèbre marque américaine, est mort, en 2011, d’une forme rare du cancer du pancréas.

Les causes du cancer du pancréas sont nombreuses. Les fumeurs, les diabétiques, les personnes ayant une alimentation non équilibrée (grasse et très sucrée) ou les buveurs d’alcool sont plus susceptibles de souffrir de ce cancer. Le facteur héréditaire joue aussi, même s’il n’est responsable que d’une petite partie des cancers.

Quant aux symptômes, ils sont aussi variés. Les signes les plus courants sont des douleurs dans le dos, des troubles digestifs, des diarrhées, des malaises ou encore une perte d’appétit et de poids. On peut aussi citer les hypoglycémies, les phlébites… Si vous constatez ces symptômes, rendez-vous chez votre médecin. Ce dernier pourra vous prescrire des examens (échographie, IRM, analyse de sang…). Il existe des traitements permettant d’atténuer la douleur et les autres symptômes. Mais ils deviennent moins efficaces si le cancer est en stade avancé. Le pronostic vital est alors engagé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Mort du chanteur sud-africain Johnny Clegg, Le Figaro.fr, le 16/07/19

Johnny Clegg, chanteur sud-africain d’«Asimbonanga», est mort, Le Parisien, le 16/07/19

Le musicien sud-africain Johnny Clegg est mort à l'âge de 66 ans, BFMTV, le 16/07/19

"Mort de Johnny Clegg : ses chansons phares, les réactions... Les hommages en direct", L'internaute, 17 juillet 2019

"Johnny Clegg, star sud-africaine de la musique, est mort", France Inter, 17 juillet 2019

"Le cancer du pancréas : points clés", E-cancer

Voir plus