Sommaire

Un frottis tous les 3 ans !

Un frottis tous les 3 ans !« Selon les recommandations officielles actuelles, chaque femme devrait se voir proposer un frottis de dépistage tous les trois ans », indique le Dr Joseph Monsonego, gynécologue. « Toutefois, seulement 10% des gynécologues appliquent cette règle, les autres réalisent des frottis tous les ans et militent pour que cette fréquence devienne la règle. » La raison de cette désobéissance civique ? « Les faux négatifs qui représentent 30% des frottis. Dans le cas d'un faux négatif, en trois ans, le cancer a le temps de se développer. »

mots-clés : Sperme, Hpv
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.