Sommaire

Une blessure de la langue qui ne guérit pas

Une blessure de la langue qui ne guérit pasLes manifestations : "L'un des principaux symptômes est une blessure de la langue. Celle-ci peu douloureuse au départ peut être confondue avec un aphte qui ne guérit pas. Cela peut également se déclarer sous la forme d'un petit bourgeon ulcéré et dur. La blessure saigne au contact avec du sang dans la salive, et devient sensible quand on la touche", explique le Dr Bertolus.
Le bord de la langue est le plus souvent atteint, mais la lésion peut également se situer au dessus ou en dessous, rarement au bout.

Que faire : Toute personne (surtout si elle est fumeuse) qui souffre de blessures* ou de douleurs de la langue pendant plus de trois semaines, doit se faire examiner par un médecin.

Rassurez-vous : Toute blessure au niveau de la langue n’est pas un cancer.

*Certains cancers se développent sur une lésion pré-cancéreuse, une plaque blanche, plus rarement rouge, indolore.

Une gêne lors de la mastication

Les manifestations : En plus de la lésion, la personne sent une gène dans la bouche, notamment lors de la mastication, et pour prononcer certains mots. Si la base de la langue est touchée, c'est le réflexe de déglutition qui est perturbé avec des fausses routes régulières.

Pourquoi : "Cette gêne vient du fait que la tumeur grossit et commence à perturber le fonctionnement de la langue", explique le Dr Bertolus.

Que faire : Consultez si la gêne persiste, surtout si elle devient douloureuse au contact de boissons alcoolisés ou de plats épicés.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Remerciements au Dr Chloé Bertolus, chirurgien au service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

mots-clés : Aphte langue

Vidéo : Cancer de la bouche les signes d’alerte

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.