Ne sous-estimez plus la santé de votre coeur ! D’après de récentes recherches, publiées dans la revue scientifique European Society of Cardiology (ESC) les individus présentant des problèmes cardiaques seraient plus susceptibles de développer un cancer que les autres.

Ces résultats proviennent d’informations récoltées par une base de données d’Allemagne.

Des cas de cancers plus nombreux chez les patients en insuffisance cardiaque

Les travaux réalisés ont rassemblé 200 228 volontaires. La moitié d’entre eux présentaient des problèmes cardiaques. Chacune de ces personnes a été classée en fonction de son genre, son âge, sa situation physique (obèse ou non), de la présence de diabète, et la fréquence de ses consultations. Au début de l’étude, se déroulant sur une décennie, aucune personne ne souffrait de cancer.

Des modèles statistiques ont été utilisés pour examiner l'association entre l'insuffisance cardiaque et l'incidence du cancer sur 10 ans. La moyenne d’âge était de 72,6 ans, avec 54% de femmes au total.

Au cours de ces années, le suivi régulier des volontaires de cette étude de grande ampleur ont pu éclairer les scientifiques sur leur théorie.

En effet, 25,7% des individus présentant une insuffisance cardiaque ont développé un cancer, contre 16,2% sans antécédents liés au cœur.

En rentrant plus en détail, le taux d’incidence atteint 28,6% chez les femmes souffrant du cœur. Il est de 18,8% pour les patientes sans insuffisance du muscle cardiovasculaire.

Cancer : des protéines produites par le cœur responsables ?

Ces chiffres semblent en dire beaucoup sur la relation équivoque entre le cœur et l’apparition d’un cancer. C’est ce que laisse entendre le Dr Mark Luedde, de l’université Christian-Abrechts de Kiel, en Allemagne et auteur de l’étude. Selon lui, un cœur défaillant peut produire des protéines qui provoquent une inflammation, ce qui pourrait favoriser la formation de tumeurs dans l'organisme.

“Les preuves s'accumulent pour indiquer que les patients souffrant d'insuffisance cardiaque pourraient bénéficier d'une meilleure surveillance intensive du développement du cancer - par exemple par le biais du dépistage. Compte tenu de l'incidence élevée des deux maladies et de leur impact sur la vie des personnes touchées, ces patients méritent que les cardiologues et les oncologues conjuguent au maximum leurs efforts".

En France, 3,2% de la population est touchée par une insuffisance cardiaque, et le chiffre atteint 10% chez les individus âgés de 70 ans et plus. Selon Santé publique France, cette faiblesse des muscles du cœur provoque chaque année 70 000 décès dans l’Hexagone.

Se voulant rassurant, le Dr Luedde indique qu’il s’agit d’une “étude d’observation, les conclusions de ces travaux ne prouvent pas que l’insuffisance cardiaque est directement liée à l’apparition d’un cancer”.

Il conseille cependant aux patients qui souffrent du cœur de bénéficier de mesures de prévention du cancer.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

European Society of Cardiology : https://www.escardio.org/The-ESC/Press-Office/Press-releases/heart-failure-is-associated-with-an-increased-risk-of-cancer

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.