Bien vieillir : 5 “conseils sante” a oublier apres 50 ans

Prendre soin de sa santé est essentiel à tous les âges, et encore plus quand les années passent. De nouvelles habitudes doivent souvent être mises en place pour bien vieillir, quand d’autres sont à oublier. Alimentation, sommeil, médicaments… Medisite vous dévoile en images les cinq “conseils santé” qu’il ne faut plus suivre à partir de 50 ans.

Bilan de santé : les examens à faire en vieillissant

Le suivi médical est indispensable afin de faire régulièrement le point sur votre état de santé, et ce, même si vous vous sentez en pleine forme. Dès 50 ans, certains bilans sont recommandés :

  • le bilan sanguin : celui-ci permet notamment de connaître le taux de cholestérol, de triglycérides et de sucre dans le sang. Un bilan tous les 3 ans est suffisant si aucun changement brusque n’est apparu (prise ou perte de poids soudaine, etc) ;
  • le bilan dermatologique : il permet de détecter tout signe de cancer (grain de beauté suspect, lésion, mélanome, etc) ou une autre pathologie qui peut présenter des signes dermatologiques, tel que le diabète ;
  • le bilan cardiovasculaire : le cœur peut souffrir en silence pendant de longues années et seuls les examens peuvent détecter des anomalies cardiaques (troubles du rythme cardiaque, athérosclérose, etc) ;
  • contrôler la sphère auditive et la vision : ces bilans sont d’autant plus importants qu’en vieillissant, l’ouïe et la vue diminuent de façon inévitable ;
  • réaliser un bilan bucco-dentaire : une visite chaque année chez le dentiste est recommandée, et ce, à tous les âges ;
  • faire un bilan avec un gastro-entérologue pour prévenir et lutter contre certaines maladies inflammatoires chroniques ;
  • réaliser un bilan osseux chez un rhumatologue ;
  • faire des examens gynécologiques pour les femmes et urologiques pour les hommes.
  • un test de dépistage du cancer colorectal doit être réalisé chaque année à partir de 50 ans.

Eviter tous les glucides

1/5
Bien vieillir : 5 “conseils santé” à oublier après 50 ans

Si les glucides issus des produits ultra-transformés sont à éviter, il faut continuer à consommer des glucides sains (fruits et légumes, céréales complètes, légumineuses) pour rester en forme. “Les glucides restent le carburant le plus important pendant l’exercice de haute intensité, et il existe d’innombrables études pour le prouver”, a précisé la diététicienne Edwina Clark à Eatthis. 

Éviter les graisses

2/5
Bien vieillir : 5 “conseils santé” à oublier après 50 ans

Les graisses saines sont indispensables pour prévenir les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, disent les experts. “Après l’engouement pour les aliments sans gras des années 90, certaines personnes ont encore une phobie des graisses alimentaires”, explique Harvard Health. “Les graisses contiennent plus de calories par gramme que les glucides et les protéines, mais les graisses insaturées sont importantes pour la santé cardiovasculaire. Il a été constaté qu'elles abaissent le LDL et le cholestérol total lorsqu’elles sont remplacées par des graisses saturées. Incluez des graisses saines dans votre alimentation en choisissant des avocats, l’huile d’olive, les noix, les beurres de noix et les graines.”

Faire une sieste

3/5
Bien vieillir : 5 “conseils santé” à oublier après 50 ans

De nombreuses personnes âgées présentent des problèmes de sommeil chroniques, dont beaucoup ne sont pas diagnostiqués. Selon les experts, faire une sieste l’après-midi peut rendre plus difficile le sommeil la nuit. “Limiter les siestes est une stratégie pour améliorer le sommeil nocturne global”, a déclaré à Eatthis le Dr Suzanne Bertisch, médecin associée et directrice clinique de la médecine comportementale du sommeil au Brigham and Women's Hospital, affilié à Harvard. “Si vous faites une sieste en fin d’après-midi ou en soirée, il sera probablement plus difficile de vous endormir plus tard… Si vous avez besoin de faire une sieste pendant la journée, il est important d’évaluer pourquoi vous pouvez être suffisamment somnolent pour vous endormir pendant la journée, surtout si vous faites des siestes régulièrement.”

Prendre quotidiennement de l’aspirine

4/5
Bien vieillir : 5 “conseils santé” à oublier après 50 ans

Prendre de l’aspirine comme anticoagulant n’est plus une recommandation médicale pour prévenir une première crise cardiaque ou un AVC. Selon les experts de l’US Preventive Service Task Force (société savante américaine), en cas de prise quotidienne, l'aspirine qui fluidifie le sang peut présenter un risque d’hémorragie chez les personnes en bonne santé et n’ayant pas d’antécédents de maladies cardiovasculaires.

Prendre des compléments alimentaires

5/5
Bien vieillir : 5 “conseils santé” à oublier après 50 ans

Compenser une alimentation déséquilibrée par des suppléments alimentaires n’est pas une bonne solution pour vieillir en bonne santé. “Alors que certaines personnes peuvent avoir besoin de vitamines ou de suppléments spécifiques pour pallier les carences, pour une personne moyenne en bonne santé, suivre un régime riche en fruits et légumes fournit toutes les vitamines et tous les minéraux essentiels” a expliqué à Eatthis le Dr Pieter Cohen, professeur agrégé à la Harvard Medical School et interniste général à la Cambridge Health Alliance, affiliée à Harvard. 

Sources

5 "Health Tips" That are Terrible for Over 50s, Published on July 12, 2022, Eat This, Not That

Bilan de santé - Examen de prévention en santé, Service-Public.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Graisses saturées