5 habitudes a stopper apres 50 ans pour vieillir en bonne sante

“L’organisme change en vieillissant parce que des modifications se produisent dans les cellules et dans les organes entiers”, rappelle le Manuel médical MSD. Ces modifications entraînent des changements de l’aspect physique et du fonctionnement de l’organisme.

En vieillissant, les cellules fonctionnent moins bien, entraînant de façon irrévocable un moins bon fonctionnement des organe s. Les cellules nerveuses du cerveau diminuent aussi. Les os ont également tendance à devenir moins denses avec l’âge, notamment pour les femmes après la ménopause. Et la liste des effets du vieillissement sur l’organisme est encore longue. Mais si l’âge n’épargne rien, il est possible d’adoucir ses effets afin de garder la forme et la santé en prenant certaines bonnes habitudes

Espérance de vie : comment vieillir en bonne santé ?

En France, l’espérance de vie à la naissance s’établit à 85,4 ans pour les femmes et à 79,3 ans pour les hommes. Ces chiffres sont en hausse par rapport à 2020 où elle avait fortement baissé à cause de la pandémie, mais toujours en dessous du niveau de l’année 2019 (85,6 ans pour les femmes et 79,7 ans pour les hommes).

L’espérance de vie en bonne santé est quant à elle, bien inférieure. Selon le dernier rapport de l’Insee basé sur les calculs d’Eurostat, la période durant laquelle on peut espérer vivre sans complication physique majeure était en 2020 de 65,9 ans pour les femmes et de 64,4 ans pour les hommes.

Plusieurs facteurs influencent l’espérance de vie :

  • L’hérédité : elle prédispose l’apparition d’un trouble. “Par exemple, les personnes qui héritent des gènes qui augmentent le risque d’élévation du taux de cholestérol sont susceptibles d’avoir une vie plus courte”, explique le Manuel médical MSD. A l’inverse, “les personnes qui héritent des gènes qui protègent contre les coronaropathies et le cancer sont susceptibles d’avoir une vie plus longue”.
  • L’exposition aux toxines dans l’environnement : cela peut réduire l’espérance de vie même chez les personnes ayant une meilleure constitution génétique.
  • Les soins de santé : prévenir et traiter rapidement les troubles a également un rôle significatif.
  • Le mode de vie : c’est sur ce dernier point non négligeable que nous allons nous concentrer. La rédaction vous laisse découvrir en images les cinq habitudes à stopper à 50 ans pour garder la santé en vieillissant.

La sédentarité

1/5
5 habitudes à stopper après 50 ans pour vieillir en bonne santé

Les Français ne font pas assez de sport : selon une étude menée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), publiée le 15 février 2022, 95 % de la population française adulte s’expose à un risque de détérioration de la santé en raison d’un manque de sport et d’un temps assis trop long. Heureusement, il n’est jamais trop tard pour enfiler ses baskets et commencer une activité physique régulière

“L’exercice dans la cinquantaine est crucial et vital pour plus tard dans la vie en raison d’un mot en particulier : l’indépendance”, affirme Damien Joyner, entraîneur personnel certifié ACE, spécialiste du vieillissement actif, à Eat This Not That. “L’indépendance signifie être capable de mener à bien les activités de la vie quotidienne avec peu ou pas d’aide. Nous devons être capables de faire des tâches ménagères, d’aller à l’épicerie, de soulever des choses et de les ranger ailleurs. En vieillissant, nous ne devrions pas avoir à éviter les escaliers, trottoirs, surfaces inégales ou autres obstacles physiques naturels ou artificiels que nous rencontrons dans notre vie quotidienne.”

Ne pas dormir assez

2/5
5 habitudes à stopper après 50 ans pour vieillir en bonne santé

L’American Heart Association a récemment ajouté la nécessité d’avoir un sommeil de qualité à sa liste de contrôle de la santé cardiovasculaire. “Le sommeil est essentiel à tous les processus du corps, affectant notre fonctionnement physique et mental le lendemain, notre capacité à lutter contre les maladies et développer l’immunité, ainsi que notre métabolisme et le risque de maladies chroniques”, a détaillé la Dr Erica Jansen, spécialiste de l’alimentation et du sommeil, dans une publication de l’Université du Michigan en 2020. “Le sommeil est vraiment interdisciplinaire car il touche tous les aspects de la santé.”

Manger trop sucré

3/5
5 habitudes à stopper après 50 ans pour vieillir en bonne santé

Une alimentation riche en sucre peut nuire à la santé cardiovasculaire. “Nous avons besoin de glucides, mais pas nécessairement de sucres transformés”, explique le Dr Mankowski à Eat This Not That.

Consommer trop de sel

4/5
5 habitudes à stopper après 50 ans pour vieillir en bonne santé

Comme le sucre, le sel doit être réduit avec l’âge. “En vieillissant, la tension artérielle a tendance à augmenter”, avance Sandra Arevalo, diététicienne et porte-parole de l’Académie de nutrition et de diététique américaine à Eat This Not That. “Si nous continuons à manger la même quantité de sel, nous faisons travailler trop intensément notre cœur.”

Boire trop d’alcool 

5/5
5 habitudes à stopper après 50 ans pour vieillir en bonne santé

Selon les médecins, une consommation excessive d’alcool est mauvaise pour la santé à tout âge, mais c’est particulièrement dangereux pour les personnes âgées. “C’est vers l’âge de 50 ans que ces processus biologiques commencent à se produire”, explique Alexis Kuerbis, professeur associé au Hunter College de la City University de New York, au magazine Eat This Not That. “Tout comme notre vue ou notre audition peuvent défaillir, nos perceptions sont défaillantes. Nous ne pouvons pas sentir que nous devenons plus intoxiqués à mesure que nous vieillissons. Nous pensons que tout va bien.”

Sources

https://www.eatthis.com/news-over-fifty-stop-doing-this-immediately/ 

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/la-sant%C3%A9-des-personnes-%C3%A2g%C3%A9es/le-vieillissement/pr%C3%A9sentation-du-vieillissement 

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3281641?sommaire=3281778&q=esperance+de+vie+bonne+sant%C3%A9#tableau-figure1 

https://www.anses.fr/fr/content/manque-d%E2%80%99activit%C3%A9-physique-et-exc%C3%A8s-de-s%C3%A9dentarit%C3%A9-une-priorit%C3%A9-de-sant%C3%A9-publique

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.