Le saviez-vous ? Lorsque vos muscles se contractent, ils produisent une grande quantité de chaleur qui entraîne l’augmentation de la température corporelle. Quand il fait chaud comme cet été et que l’effort est trop intense, le système de régulation thermique de notre corps se dérègle. Cela entraîne un risque d’hyperthermie. Mais contrairement à la fièvre qui est le plus souvent provoquée par une infection, l’hyperthermie résulte d’une accumulation anormale de chaleur dans le corps.

En ces périodes de forte chaleur, il faut donc faire attention à sa pratique sportive et la réadapter. Il n’est pas nécessaire de tout abandonner en attendant le retour de l’automne, quelques précautions peuvent être prises pour continuer sa pratique sportive.

Sport pendant la canicule : inutile de s’asperger le visage

Bien qu’il s’agisse d’une règle en toutes circonstances : l’hydratation est très importante lors d’une séance de sport en période de canicule En pleine chaleur il est important de s’hydrater avant, pendant et après l’entraînement. Et pas seulement lorsque la sensation de soif apparaît, cela est déjà le signe de déshydratation. Gardez en tête que l’hydratation doit se faire de façon continue, tout au long de l’effort. Attention à ne pas vous asperger d’eau pour vous rafraîchir : cela rajoute à la surface de la peau de l’eau qui va chauffer et qui va empêcher l’élimination de la sueur qui continue à être fabriquée.

Il faut également veiller à garder une bonne alimentation. Le corps, lors d’une séance de sport, a besoin de « carburant ». Or, quand il fait chaud, l’appétit est moins important. On a alors tendance à moins manger. Pourtant, le besoin en énergie ne change pas ! Il faut éviter les aliments gras qui vont mettre beaucoup de temps à être digérés et qui vont augmenter la température de l’organisme. Mieux vaut opter pour quelques barres de céréales ou des pâtes de fruits pour combler le manque d’énergie. En règle générale, il faut essayer de garder une alimentation variée et équilibrée pour rester en forme.

Il est peut-être judicieux également de changer votre créneau d’entraînement. Si d’habitude vous aimez partir avant votre pause déjeuner, mieux vaut éviter. On préfère alors les sorties matinales ou une fois que le soleil est couché. Côté vestimentaire, mieux vaut opter pour des habits amples. Il est également recommandé de prendre des tissus clairs de manière à limiter le gain de chaleur par radiation.

Enfin, après l’entraînement, il est conseillé de se laver à l’eau tiède, cela permet de faire baisser la température du corps petit à petit. Pour une récupération optimale, il serait bon de finir cette douche par de l’eau froide. Cela aiderait à la récupération musculaire.

Sources

Adaptation à l’effort longue distance en milieu chaud et humide, Docteur D. Monnot, IRBMS 

Épuisement par la chaleur, Par David Tanen , MD, David Geffen School of Medicine at UCLA

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.