Sommaire

Blanc ou jaune : la même valeur nutritive

Comme pour les poulets entiers, on retrouvera dans la majorité des cas sur l’emballage, le type de poulet vendu. La couleur est bien souvent le facteur différentiel. Blanc ou jaune, la couleur dépend soit de la variété de poulet ou alors de son alimentation. À ce point, il n’y a pas de différence au niveau nutritif contrairement à ce que l’on pourrait imaginer.

Pour ce qui est du terme "fermier". Il s’applique aux volailles qui sont élevées à l’extérieur et qui possèdent le Label Rouge. Ce sont évidemment des gages de qualité à surveiller lors de l’achat. Il existe également des normes bien précises pour que le poulet puisse porter la mention biologique en plus du Label Rouge.

Liste d'ingrédients : la plus courte possible

Quand vous comparez les produits, au-delà du prix, portez votre regard sur la liste des ingrédients. Le choix le plus sain est de prendre des filets de poulet qui auront la liste la plus courte ! Logique… oui mais cette règle simple n’est pas toujours respectée. On peut notamment retrouver du sel ou des nitrates et également de l’eau dans cette liste d’ingrédients.

Les industriels font mariner les filets de poulet dans une solution d’eau salée ce qui gorge le poulet… en eau et en sel. Vous le constaterez rapidement à la poêle durant la cuisson, une quantité non négligeable d’eau se retrouvera au fond. Inutile donc de payer pour une volaille "diluée" !

Produits prêts à consommer : trop d'additifs !

On retrouve également dans le comptoir réfrigéré des filets de poulet cuit. Option qui peut sembler intéressante lorsque l’on manque de temps et que l’on souhaite bien s’alimenter. Mais méfiez-vous et vérifiez encore une fois la liste d’ingrédients.

Ces produits sont en grande majorité remplis d’additifs et de conservateurs et l’eau apparait très souvent en second ingrédient dans la liste. Les teneurs en sodium sont également très élevées soit souvent la moitié de nos besoins pour la journée pour une portion de poulet.

Mon boucher !

Si vous souhaitez vraiment connaître la provenance du poulet et vous assurer d’avoir le produit le plus brut possible, pourquoi ne pas faire un petit tour chez votre boucher et lui demander les filets de poulet ou alors de lever les morceaux d’un poulet entier pour vous.

Au fourneau

Vous avez en main un produit brut de qualité, ne reste qu’à le cuisiner ! Si vous avez un peu de temps, optez pour une marinade maison rapide qui donnera beaucoup de saveur à votre volaille : huile d’olive, ail, herbes fraîches, moutarde, soja, miel… Les combinaisons sont à l’infini.

Si la cuisson à la poêle demeure rapide, il peut être aussi super intéressant de cuire les filets de poulet en papillote en y ajoutant des légumes au choix avant de bien sceller notre petit paquet cadeau. Repas complet assuré très faible en matières grasses. Comptez environ 20 minutes de cuisson selon l’épaisseur de vos filet.

La saison du barbecue bat également son plein. Coupez des lanières de poulet dans les filets que vous ferez préalablement mariner et enfilez-les sur des brochettes en les intercalant de morceaux de légumes.

La règle est simple lorsque l’on souhaite choisir des produits bons pour notre santé. Sélectionnez les aliments qui contiennent des listes d’ingrédients les plus courtes possibles ! Cette règle vous suivra pour de nombreux produits à l’épicerie.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Vidéo : Top 3 des aliments riches en protéines

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.