Vous rêvez d’avoir plus de jours de congés ou tout simplement de plus moments à vous ? Attention à ce que vous souhaitez ! Selon les travaux publiés par des chercheurs américains dans la revue scientifique American Psychological Association, un temps libre excessif ferait plus de mal que de bien.

Quelle est la durée idéale de temps libre pour être heureux ?

Il n’y a pas de doute : ne pas avoir de moments de “décompression” - où l’on peut faire ce que l’on veut - entraîne un stress accru et diminue fortement le sentiment de bien-être. "Cependant, si trop peu de temps est mauvais, avoir plus de temps n'est pas toujours mieux”, assure Marissa Sharif, professeure adjointe de marketing à la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie, auteure principale de l’étude.

Pour arriver à cette conclusion, son équipe a analysé les occupations de près de 22 000 Américains ayant participé à l'American Time Use Survey, recherche menée entre 2012 et 2013. Les participants devaient faire un compte rendu détaillé de ce qu'ils avaient fait au cours des 24 heures précédentes, indiquant l'heure de la journée et la durée de chaque activité ainsi que de leur niveau de bonheur.

Les chercheurs ont découvert qu'à mesure que le temps libre augmentait, le bien-être grimpait également, puis il se stabilisait à environ deux heures et commençait à décliner après cinq heures. En examinant les données d’une seconde étude sur le temps libre de plus de 13000 salariés d’outre-atlantique, les scientifiques sont parvenus au même constat : l'excès de temps libre n'est pas associé à un plus grand bien-être.

Pour approfondir leur découverte, les chercheurs ont mené une expérience en ligne impliquant plus de 6 000 volontaires. Chacun d’entre eux se voyait attribuer aléatoirement une durée de temps libre quotidien. Les personnes à qui on proposait le temps maximum de loisir (7 heures), se sentaient moins productives et moins heureuses que celles ayant un temps libre modéré (3h30). Après l’analyse des différentes réponses, il semblerait que le temps de repos idéal par jour soit d’environ 5 heures.

Du temps libre, oui... mais productif !

Pour profiter pleinement de vos vacances et week-end, évitez les journées canap/télé ou les grasses mat’ interminables. Le deuxième volet de l’enquête en ligne assure que pour trouver le bonheur, il faut être productif pendant nos moments sans obligation.

En effet, les participants disposant de plus de temps libre signalaient des niveaux de bien-être inférieurs lorsqu'ils se livraient à des activités improductives. En revanche, s’ils profitaient de leurs congés pour faire des choses productives (courir, faire de la musique...), leur bonheur était similaire à ceux qui disposaient d'une quantité modérée de temps libre.

“Nos résultats suggèrent que se retrouver avec des journées entières libres à remplir à sa guise peut laisser une personne tout aussi malheureuse. Les gens devraient plutôt s'efforcer d'avoir une quantité modérée de temps libre à utiliser comme ils le souhaitent. Dans les cas où les gens se retrouvent avec des quantités excessives de temps libre comme à la retraite ou après avoir quitté un emploi, nos résultats suggèrent que ces personnes gagneraient à passer leur nouveau temps libre avec un objectif".

Sources

https://www.apa.org/news/press/releases/2021/09/too-much-free-time

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.