Sommaire

Appliquer de l’huile d’olive sur la peau

Avec l’huile d’olive, adieu les rides ! "Sa forte teneur en omégas 3 restaure la peau, adoucit, nourrit, assouplit et prévient le vieillissement cutané" explique le Dr Ortega, nutritionniste. L’huile d’olive est aussi riche en antioxydants et en vitamine E ce qui renforce son pouvoir anti-âge.

En pratique : Appliquer l’huile d’olive sur la peau tous les soirs avant le coucher.

Quelle huile choisir ? "Préférez dans la mesure du possible, les huiles issues de la culture biologique et conditionnées dans une bouteille en verre" recommande Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

Des ampoules de vitamine C pour éviter les ridules

L’acidose métabolique est un des facteurs du vieillissement de la peau. "L’acidité de la peau créée par une trop grande consommation de sucres est responsable d’un assèchement de la peau et aggrave l’apparition des ridules" explique le Dr Ortega, nutritionniste. Le meilleur moyen de la combattre c’est de prendre de la vitamine C !

En pratique : "Je recommande souvent à mes patientes une cure de sérum à la vitamine C en ampoule. Au bout de 10 jours, on constate une vraie efficacité" note notre interlocutrice.

Des capsules d’huile de bourrache

Riche en acides gras omégas 6, l’huile végétale de bourrache nourrit la peau et surtout prévient son vieillissement prématuré.

En pratique : "Le mieux c’est de prendre 2 capsules d’huile de bourrache en faisant des cures de 20 jours par mois" recommande Christine Cieur-Tranquard. Les capsules vendues en pharmacies sont généralement dosées à 500 mg. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

Au moins 150g de fruits rouges par jour !

Baies rouges, cassis, mûres... Parce qu'ils sont riches en polyphénols, les fruits rouges luttent efficacement contre les radicaux libres. Créés par les déchets de l’organisme, ces radicaux attaquent les cellules de la peau, la rendent vulnérable aux agressions et accentuent son vieillissement.

En pratique : "Pour un effet antioxydant suffisant, il faut consommer 150 g de fruits rouges par jour", recommande le Dr Sophie Ortega, nutritionniste.

À savoir : L’effet des polyphénols est renforcé lorsqu’ils sont consommés avec des vitamines A, C et E.

De l’huile essentielle de bois de rose

Avec le temps (et la ménopause !) la peau se relâche et perd de son tonus. Certaines huiles essentielle s pourraient retendre l’épiderme grâce à leurs effets raffermissants, nourrissants et antioxydants. Même si pour le Dr Sophie Ortega "il ne faut pas s’attendre à de vrais miracles", rien ne vous empêche d’essayer !

En pratique : Danièle Festy, pharmacienne et spécialiste en huiles essentielles, conseille d’appliquer un mélange d’huiles sur le visage et le cou, 2 fois par jour, en massant la peau

Le mélange : 0,5 ml d’huile essentielle de ciste + 0,5 ml d’huile essentielle de bois de rose + 30 ml d’huile végétale de bois de rose musquée + 30 ml d’huile végétale d’argan.

Attention : Les huiles essentielles ne sont pas des remèdes anodins. Respectez bien les posologies indiquées et en cas de doute, demandez conseil à un pharmacien spécialisé.

Un soin au cacao pour éliminer les rides ?

Certaines études* ont montré que le cacao serait assez riche en antioxydants pour ralentir le vieillissement de la peau. C’est pour cela qu’on le retrouve dans certaines gammes de soins cosmétiques. Mais pour le Dr Sophie Ortega, il faut rester prudent. "Il est vrai que les fèves de cacao sont des fruits qui contiennent des antioxydants néanmoins il reste des doutes sur leur vraie efficacité contre les rides."

En pratique : Lors de la fabrication industrielle, les graines de cacao peuvent perdre leur teneur en antioxydants. Le mieux est de boire une tasse de cacao ou de manger du chocolat noir. Vous pouvez également tester les produits de beauté au cacao.

*Ulrike Heinrich , Long-Term Ingestion of High Flavanol Cocoa Provides Photoprotection against UV-Induced Erythema and Improves Skin Condition in Women, Journal Nutrition, 2006

Un masque à l’argile pour détoxifier la peau

Très utilisée en cosmétique, l’argile détoxifie la peau grâce à ses nombreux minéraux et oligo-éléments. "Ses feuillets emprisonnent et retiennent les éléments indésirables (bactéries, toxines, pus, gaz, colorants...) qui sont ensuite éliminés quand on retire l’argile" explique Christine Cieur-Tranquard.

En pratique : Faire un masque à l’argile en diluant 1 cuillère à café d’argile en poudre dans de l’eau. Appliquer la pâte sur la peau et laisser sécher avant de rincer abondamment.

Quelle argile choisir ? Il est conseillé de préférer l’argile verte quand la peau est grasse, l’argile rouge quand elle est normale, et la blanche quand elle est sèche.

Poisson : il repulpe et rajeunit la peau !

Le poisson est un atout jeunesse pour votre peau. "Il aide à lutter contre les rougeurs. La peau est lisse, repulpée, lumineuse et elle paraît plus jeune", explique le Dr Ortega, nutritionniste. Comme il est riche en acide gras oméga-3, il est aussi nourrissant et hydratant pour la peau.

En pratique : Pour un meilleur apport en omégas 3, mieux vaut consommer des poissons gras comme le saumon, la truite ou la sardine. Néanmoins, "il est quasiment impossible d’en consommer tous les jours donc je conseille à mes patientes des compléments d’oméga 3 en capsule" précise la spécialiste.

L’eau, anti rides vitale !

Quoi de plus simple ! Le vieillissement de la peau est entraîné avant tout par son dessèchement, d’où l’intérêt de la réhydrater un maximum. "En buvant de l’eau, la peau est hydratée et les toxines s’éliminent", explique Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

En pratique : Boire 2 litres d’eau par jour.

L’injection de plasma et la photobiomodulation, ça marche vraiment ?

Parce qu'on n’arrive pas toujours à consommer la bonne dose d’antioxydants tous les jours pour prendre soin de sa peau, on peut faire appel à des méthodes dermatologiques utilisant des procédés naturels. Par exemple, l’injection de plasma ou la photobiomodulation.

L’injection de plasma riche en plaquettes

Effectuée dans certains centres de beauté, elle consiste à prélever du plasma de votre sang pour l’injecter dans les ridules, après centrifugation (sorte de filtrage du sang via la force centrifuge). "Cette méthode est très controversée, prévient le Dr Ortega. Elle comporte beaucoup de risques sanitaires étant donné la manipulation du sang. Le tout pour un effet très peu durable."

La photobiomodulation

Proposée dans les centres esthétiques, la photobiomodulation vient de la luminothérapie. On projette de la lumière froide sur le visage grâce à une lampe LED. La production de collagène est stimulée et la peau régénérée. "Les résultats ne sont pas spectaculaires, cela agît sur l'éclat de votre de peau, mais pas vraiment sur les rides. De plus, dès qu'on arrête les séances le résultat disparaît" explique le Dr Ortega. Une séance coûte environ 80 €, leurs nombres varient en fonction des personnes et des types de peaux.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Vidéo : Top 3 des antirides naturels

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.