Demence : 15 signes precoces qui doivent inquieter

Un prénom oublié, des clés perdues… si ces petites pertes de mémoire ne font pas peur dans notre prime jeunesse, en prenant de l’âge, ils peuvent effrayer, faisant craindre l’arrivée de la maladie d’Alzheimer. L’association britannique Alzheimer’s Society ainsi que des chercheurs d'Oxford ont fait le point sur les principaux signes précoces d’une démence qui doivent conduire à consulter. La liste complète dans notre diaporama.

Démence : une prise en charge précoce pour favoriser l'autonomie

Une étude scientifique parue dans le JAMA Internal Medicine a aussi démontré que certains symptômes pouvaient apparaître 6 ans avant le diagnostic. En étant attentifs à certains signes, nous avons alors la possibilité de déceler la maladie d'Alzheimer précocement. Plus, on la détecte tôt, plus on a de chance de la stabiliser.

La démence correspond à un déclin progressif - et généralement lent - des fonctions cognitives comme la mémoire et le raisonnement. Selon l’OMS, on compte 50 millions de personnes atteintes de ce syndrome dans le monde. On enregistrerait par ailleurs près de 10 millions de nouveaux cas par an. La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante. Selon les experts, elle serait à l’origine de 60-70% des cas. En France, cette pathologie concernerait environ 900 000 individus.

Toutefois, si elle est la plus fréquente, la maladie d’Alzheimer n’est pas la seule pathologie neurodégénérative. On peut également citer :

  • La démence frontotemporale : elle provoque des troubles du comportement, et notamment par une perte des inhibitions ;
  • La démence à corps de Lewy : elle cause par le développement de corps de Lewy, des amas de protéines, à l’intérieur des neurones. Des hallucinations visuelles ou des troubles intellectuels fluctuants en sont les signes ;  
  • La maladie de Creutzfeldt-Jakob : elle est liée à la présence de prions dans le cerveau ;
  • La démence vasculaire : elle peut provenir d’accidents cérébraux vasculaires répétés.

Ces pathologies ne sont pas toujours évidentes à diagnostiquer. La durée moyenne entre la pose du nom de maladie d’Alzheimer et le début des premiers symptômes est de 2 à 3 ans. Plus le trouble est traité tôt, plus la qualité de vie et l’autonomie du patient seront préservées longtemps. Il est donc important de détecter les signes précoces d'un risque de démence afin de pouvoir agir vite contre le déclin cognitif

Par ailleurs, certaines habitudes et gestes quotidiens augmentent les risques de développer des troubles cognitifs en vieillissant.

Vous avez du mal à vous habiller en fonction des saisons

1/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Des chercheurs de la clinique de Cleveland (USA) estiment que les personnes atteintes de démence ont du mal à s'habiller en fonctions des saisons. Un de vos proches porte en manteau en plein été ? Ou au contraire, un tee-shirt en plein hiver ? C'est une bonne raison de s'inquiéter à priori.

Non seulement, les malades n'ont pas conscience de leur environnement (s'il neige ou si le ciel est ensoleillé), mais surtout, ils n'ont pas conscience de la température extérieure. "Les personnes atteintes de démence n'autorégulent pas souvent leur température corporelle. Vous devrez donc vérifier si leurs vêtements sont adaptés à la météo", précisent les scientifiques.

Avoir du mal à se rappeler des événements récents

2/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Les pertes de mémoire peuvent être un signe précoce de démence surtout si vous avez du mal à vous rappeler des événements récents alors que vous êtes capable de raconter en détail ce que vous avez fait il y a plusieurs années.

Vous êtes touché par la dépression

3/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Des chercheurs ont découvert que la dépression ferait partie des premiers symptômes chez 98,5% et 99,1% des individus.  Les chercheurs ont conclu que "les résultats de cette revue suggèrent que les comportements neurologiques et dépressifs sont une occurrence précoce".  Selon l'Alzheimer's Association (AA), certains signes communs à la dépression et à la démence doivent alerter : il s'agit de la perte d'intérêt pour les loisirs, le retrait social, l'isolement et les difficultés à se concentrer. 

Avoir des difficultés à suivre un conversation

4/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Avoir des difficultés à suivre une conversation ou une émission de télévision est aussi un signe.

Oublier les noms de ses amis

5/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Oublier les noms de ses amis proches ou encore ceux des objets du quotidien doit vous alerter si cela arrive fréquemment. 

Avoir des difficultés à se rappeler ce qu'on a lu

6/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Ne pas parvenir à se rappeler ce que vous avez entendu, vu ou lu récemment, peut aussi vous alerter.

Retrouver vos objets dans des lieux inhabituels

7/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Retrouver vos objets dans des lieux inhabituels - comme les clés dans le frigo - peut être un signe de démence.

Perdre le fil de ce que l’on dit

8/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Si vous discutez avec un proche et qu'au cours de la conversation vous ne vous rappelez plus ce que vous disiez, il pourrait être bon de consulter.

Se sentir perdu sur les trajets quotidiens

9/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Se sentir confus - même dans des lieux familiers ou se perdre sur des trajets du quotidien - peut être un signe précoce de demence.

Vos proches ont remarqué votre manque de mémoire

10/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Si votre entourage vous fait régulièrement remarquer que vous avez oublié des choses ou une mémoire courte, ne vous vexez pas. Allez consulter...

Vous avez du mal à suivre une conversation dans un environnement bruyant

11/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Vous peinez à comprendre ce que votre voisin vous raconte lorsque vous vous retrouvez dans un environnement bruyant ? Cela peut être une caractéristique de la déficience auditive. Des chercheurs d'Oxford pensent que ce symptôme puisse être lié à la démence.

L'étude a porté sur 82 000 personnes de plus de 60 ans. Parmi elles, 1 285 personnes ont développé une démence. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui avaient du mal à suivre une conversation dans des environnements bruyants étaient plus susceptibles de contracter la maladie.

Attention si vous souffrez en vous brossant les dents

12/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Un indice lorsque vous vous brossez les dents peut être révélateur de la maladie d'Alzheimer. Des études ont démontré que la bactérie susceptible de causer des maladies des gencives peut être propice à la démence. On l'appelle P.Gingivalis. Elle peut toutefois être éliminée si vous vous brossez les dents deux fois par jour. A défaut, vous risquez de voir apparaître du tartre, propice aux maladies des gencives, comme la parodontite.

Une étude portant sur 59 participants a révélé que les personnes atteintes de parodondite voyaient leur capacité de mémoire décliner six fois plus rapidement que les autres. Si vos gencives vous font souffrir, surtout pendant le brossage des dents et si vous avez de nombreuses plaies à l'intérieur de la bouche, prenez rendez-vous chez votre dentiste.

Manquer des échéances financières : un signe qui peut apparaître 6 ans avant le diagnostic

13/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Cet indice peut être dû à la perte de mémoire selon les experts. Les personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer sont plus susceptibles de manquer des échéances financières. Ce phénomène peut se produire jusqu'à six ans avant le diagnostic. Ce constat provient d'une étude publiée dans JAMA Internal Medicine. Les chercheurs ont remarqué que des malades avaient manqué au moins deux paiements financiers au cours des six années précédant leur diagnostic.

"Nous étions motivés par des anecdotes dans lesquelles des membres d'une famille ont découvert la démence d'un parent à grâce à des oublis financiers, conduisant parfois à une saisie de leur maison, a déclaré Lauren Nicholas, PhD, auteur principal et économiste de la santé à l'école de santé publique de l'Université du Colorado. Cela pourrait être un moyen d'identifier les patients à risque".

Des troubles du sommeil : réveils prématurés, insomnies...

14/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

La Mayo Clinic met en garde contre les troubles du sommeil. Ils "peuvent affecter jusqu'à 25 pour cent des personnes atteintes de démence légère à modérée et 50 pour cent des personnes atteintes de démence sévère".

Les plus fréquents sont la somnolence excessive en journée et des insomnies avec des difficultés à s'endormir ou à rester endormi. "Des réveils fréquents pendant la nuit et des réveils matinaux prématurés sont également courants", prévient l'hôpital américain réputé.

Vous faites des siestes de plus en plus longues

15/15
Démence : 15 signes précoces qui doivent inquiéter

Selon une récente recherche publiée dans la revue Alzheimer's and dementia début 2022, l'augmentation des siestes pendant la journée pourrait indiquer une santé cognitive en déclin

"Le principal point à retenir est que si vous n'aviez pas l'habitude de faire la sieste et que vous remarquez que vous commencez à avoir plus sommeil dans la journée, cela pourrait être un signe de déclin de la santé cognitive", a déclaré le Dr Yue Leng, professeur adjoint de psychiatrie à l'Université de Californie à San Francisco  et co-auteur de l'étude.

Dans le détail, sur les 1000 participants à cette étude, ceux qui faisaient la sieste plus d'une heure par jour avaient un risque 40 % plus élevé de développer la maladie d'Alzheimer que ceux qui faisaient la sieste moins d'une heure par jour. Les personnes qui faisaient la sieste au moins une fois par jour avaient quant à elles un risque 40 % plus élevé de développer la maladie d'Alzheimer que celles qui faisaient la sieste moins d'une fois par jour.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/dementia

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-neurodegeneratives/maladie-d-alzheimer-et-autres-demences/la-maladie/#tabs

https://www.alzheimers.org.uk/memoryproblems

Speech-in-noise hearing impairment is associated with an increased risk of incident dementia in 82,039 UK Biobank participants, Journal of the Alzheimer's Association, juillet 2021 (https://alz-journals.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/alz.12416) 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5724073/ 

https://www.express.co.uk/life-style/health/1502160/alzheimers-disease-symptoms-gum-disease-risk

JAMA Internal Medicine

https://alz-journals.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1002/alz.12636

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.