Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

Près d’un français sur quatre consomme trop d’alcool. C’est le bilan du dernier baromètre de Santé publique France effectué sur l’année 2020. En effet, parmi les personnes interrogées 23,7% des 18-75 ans déclaraient consommer une quantité d’alcool supérieure aux repères officiels. Des résultats qui ont de quoi inquiéter. L’alcool est aujourd’hui la deuxième cause de mortalité prématurée en France selon l'Inserm. Le Ministère de la santé comptabilise au total 49 000 décès chaque année, liés à sa consommation.

En effet, de nombreuses pathologies comme les cancers et les maladies cardiaques sont liées à la prise de boissons alcoolisées.

Consommation excessive d’alcool : les caractéristiques qui peuvent alerter 

Teint particulier, petite bedaine…beaucoup considèrent ces caractéristiques physiques comme la conséquence d’une trop forte consommation d’alcool. Ces pensées ne sont finalement pas si clichées que cela car l’alcool se reflète vraiment sur notre physique et d’une manière peu séduisante. 

Le média américain Insider s’est intéressé à l’impact de l’alcool sur notre physique en interviewant des experts en addictologie. Selon eux, des signes physiques pourraient nous permettre de comprendre quand notre consommation en alcool est trop élevée, et qu ’il est temps d’agir.

Pour cela, l’Insider a interrogé Geri-Lynn Utter. Fille de propriétaires de bar, elle avait l’habitude d’observer les consommateurs d’alcool pendant son enfance. Aujourd’hui, elle est psychologue clinicienne et travaille auprès de personnes souffrant de dépendances.

Le docteur Joseph Volpicelli, psychiatre et chercheurs sur les médicaments contre la toxicomanie à Plymouth Meeting en Pennsylvanie, a également partagé ses connaissances sur le sujet. 

Voici les six caractéristiques physiques qui, selon ces experts en addictologie, devraient alerter quant à une trop grosse consommation d’alcool.

Un visage rougeâtre

1/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

Le visage rougeâtre est souvent l’image clichée que l’on assimile aux personnes qui boivent trop. Et ce n’est pas à tort, cette caractéristique physique est courante chez les grands buveurs. Cela est dû au fait que l’alcool est pro-inflammatoire. "C'est presque comme si les capillaires autour du nez et des joues commençaient à éclater", explique Geri-Lynn Utter.

Le développement précoce des rides

2/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

La consommation d’alcool favorise l’apparition des rides. En effet, l’alcool est ce qu’on appelle un diurétique. Il s’agit d’une substance qui entraîne la production d’urine, faisant donc perdre de l’eau au corps et entraînant sa déshydratation. Une peau déshydratée à tendance à s'affaisser et se froisser, ce qui explique la favorisation des rides. 

"J'ai des patients qui ont passé tout ce temps à subir du botox ou de la chirurgie plastique, et tout cet argent en lotions, mais le vrai problème est dans leur casier à vin", explique le docteur Volpicelli.

De plus, l’alcool peut fortement perturber le sommeil et empêcher le visage de se régénérer à ce moment-là.

Des cheveux et ongles plus cassants

3/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

La déshydratation provoquée par l’alcool affecte également la peau et les ongles. Une consommation sur le long terme pourrait provoquer un amincissement, voire une perte des cheveux.

Des dents jaunes ou tâchées

4/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

La cigarette n’est pas la seule à tâcher les dents, l’alcool le fait aussi. Ce phénomène provient de l’acide présent dans les dents qui ronge l’émail dentaire, et permet à n’importe quelle couleur de s’y coller. Une forte consommation d’alcool peut, avec le temps, conduire à des problèmes bucco-dentaires plus conséquents. 

Un ventre disproportionné

5/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

Le fameux ventre de bière n’est pas réservé uniquement à la consommation de la bière. “C'est parce que l'alcool sous toutes ses formes augmente la production d'œstrogène et diminue la production de testostérone, qui est liée à l'augmentation du tissu mammaire et à l'obésité du tronc en particulier chez les hommes”, explique Volpicelli à l’Insider. 

Dans ces cas-là, faire du sport n’est d’aucune utilité, comme l'explique le psychiatre : “Au fur et à mesure que l'abus d'alcool progresse, le ventre peut devenir dur et distendu”. 

Au-delà du côté peu esthétique, il y a un réel risque pour la santé. Cette graisse entoure les organes internes et est associée à un risque plus élevé de maladies graves. 

Une peau jaunâtre

6/6
Alcool : 6 signes physiques qui montrent que vous buvez trop

La jaunisse est un signe de maladie du foie, causée par une trop grosse consommation d’alcool. "Quand vous commencez à voir cela, c'est un problème vraiment sérieux", alerte Volpicelli.  

Sources

https://www.insider.com/signs-of-a-heavy-drinker-just-by-looking-experts-say-2022-3

https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/addictions/article/l-addiction-a-l-alcool

https://www.inserm.fr/dossier/alcool-sante/

https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/alcool/documents/article/depassement-des-reperes-de-consommation-d-alcool-a-moindre-risque-en-2020-resultats-du-barometre-sante-de-sante-publique-france#:~:text=R%C3%A9sultats%20%2D%20En%202020%2C%2023%2C,femmes%20(14%2C9%25).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.