Les urgences étouffent. Depuis deux ans maintenant, le monde entier est touché par une crise sanitaire sans précédent, celle du Covid-19. Pendant de longues semaines, la France entière a érigé les soignants comme étant les véritables héros de ce pays. Tous n'avaient alors qu'un espoir en tête, que le monde de la Santé retrouve enfin de sa superbe. Avec notamment du personnel supplémentaire et des moyens mis en œ uvre pour travailler correctement.

Malheureusement, c'est l'inverse qui s'est produit. En effet, cela fait quelques semaines maintenant que les urgences sont totalement saturées. En plus de faire face à un manque de personnel, ils doivent également gérer le manque de médecin qui se fait ressentir à travers les quatre coins de la France. Depuis samedi 23 juillet 2022, le ministère de la Santé a mis à jour son site internet comme le rapporte Ameli et fait part de sa nouvelle campagne dans l'unique but de désengorger les urgences. Et le slogan est on ne peut plus clair : « Avant d'aller aux urgences, si mon médecin traitant n'est pas disponible, j'appelle le 15 ».

Une nouvelle campagne de prévention pour désengorger les urgences

En effet, trop de gens ont encore le réflexe de se rendre aux urgences dès le premier souci. Voici cinq conseils à mettre en place avant de s'y rendre :

  • appeler son médecin traitant afin de s'assurer que ce dernier n'a pas une place en urgence ou un remplaçant qui pourrait prendre en charge
  • contacter le 15 ou le 114 pour les personnes malentendantes. Le Samu a parfois beaucoup plus de disponibilité et souvent, ces derniers sont délaissés au profit des urgences
  • regarder sur Doctolib par exemple pour trouver un rendez-vous en téléconsultation. Depuis le Covid-19 ce genre de consultation a le vent en poupe. Elle permet de consulter un professionnel de santé même s'il se situe loin pour avoir un premier diagnostic.
  • se rapprocher d'un service d'accès au soin (SAS). C'est un service mis en place récemment pour permettre à la population de se réorienter rapidement vers un professionnel de santé adéquat et disponible.
  • appeler SOS Médecins. Ce service est disponible 24h/24h et 7j/7 et pourra envoyer un médecin à votre domicile s'il y a une urgence.

Le ministère de la Santé rappelle ensuite que dans certains cas, les urgences sont à proscrire. Il faudra donc éviter de les solliciter pour :

  • un certificat médical sportif
  • un renouvellement d'ordonnance
  • une vaccination
  • une prolongation d'arrêt de travail
  • une radio sans prescription médicale
  • un test de grossesse sans signe inquiétant

Sources

Solidarites-sante.gouv.fr : Des mesures pour les urgences

Ameli.fr : « Avant d'aller aux urgences, si mon médecin traitant n'est pas disponible, j'appelle le 15 »

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.