Mites textiles : 12 repulsifs naturels efficaces pour s’en debarrasser

En voulant enfiler votre robe préférée, vous découvrez avec horreur qu’elle est pleine de petits trous ? Il est probable que des mites aient colonisé votre penderie. Il faut alors agir vite, pour éviter qu’elles n’abîment tous vos vêtements. Dans ce diaporama, nous vous listons les meilleures solutions naturelles pour vous en débarrasser, sans vous intoxiquer.

Mites textiles : qu’est-ce que c’est ?

Les teignes, ou mites de vêtements, sont de petits insectes décomposeurs de la famille des tineidae. Elles appartiennent, plus largement, à la population des papillons de nuit, au même titre que leurs cousines, les mites alimentaires. Très fréquentes en France (et en Europe), elles se nourrissent de fibres organiques comme les cheveux, les cuticules, la laine, les poils ou les plumes. C’est pourquoi elles adorent se nicher dans les vêtements, les oreillers ou les tapis.

Le problème, c’est qu’elles se reproduisent extrêmement vite. Bien qu’une mite ne vit généralement pas plus d’un mois, les femelles peuvent pondre plusieurs centaines d’œufs au cours de ce laps de temps. Or, comme ces derniers mesurent moins d’un millimètre, ils sont difficiles à repérer. On remarque donc souvent que l’on a des mites chez soi lorsqu’elles sont à l’état de papillon… et qu’elles ont déjà commencé à se nourrir de nos textiles.

Heureusement, avoir des mites à la maison n’est pas une fatalité. Il existe plusieurs solutions efficaces pour s’en débarrasser, que nous vous listons dans ce diaporama… Même si le mieux, évidemment, est de prévenir le problème, afin d’éviter de trouver un jour ses habits préférés complètement troués.

Mites textiles : comment prévenir l’invasion ?

Pour prévenir une éventuelle infestation de mites, il faut d’abord comprendre comment fonctionnent ces insectes. Les femelles choisissent généralement un endroit sombre, au calme, et à proximité de matières organiques pour pondre leurs œufs. Elles raffolent donc des armoires et des penderies.

En revanche, comme elles font partie de la famille des papillons de nuit, elles aiment beaucoup moins la lumière. Exposer ses vêtements au soleil, en ouvrant ses placards de temps en temps, peut donc éviter qu’elles viennent s’y nicher. De même, laver et secouer son linge régulièrement, et passer l’aspirateur sur ses tapis de laine sont autant de gestes qui limitent les risques d’infestation. Quant au repassage, il permet de tuer les larves puisqu’elles ne survivent pas à une telle température.

Si vous avez prévu de ne pas utiliser certains vêtements pendant un certain temps - vos habits d’hiver en été, par exemple, et vice-versa - rangez-les soigneusement dans des housses protectrices. Enfin, parfumer ses placards avec un pot-pourri peut aussi agir en prévention, puisque ces nuisibles détestent les fortes odeurs.

Il est trop tard et les mites sont déjà là ? Découvrez sans tarder nos solutions pour vous en débarrasser, dans ce diaporama. Notez toutefois que celles-ci devront s'accompagner d'un grand nettoyage de printemps dans votre placard, pour plus d'efficacité (lavage des vêtements et des étagères). 

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Huile essentielle