Sommaire

Une fois installée, la ride du lion peut nous donner l’air plus sévère qu’on ne le voudrait. Bonne nouvelle : il existe des techniques douces pour la prévenir et la gommer, sans recourir à la chirurgie esthétique. L’une d’entre elles est le yoga du visage.

Dans son dernier ouvrage Je m’initie au yoga du visage - Guide visuel (éditions Leduc), la professeure de yoga et facialiste Sylvie Lefranc propose plusieurs exercices pour détendre la zone intersourcilière. Nous vous en dévoilons quelques-uns dans cet article. Mais avant cela, tâchons de déterminer d’où viennent ces petites rides qui font tant parler d’elles…

Comment se forme la ride du lion ?

Les rides du lion sont des sillons verticaux situés entre les sourcils, qui s’accentuent lorsqu’on fronce ces derniers. Ces rides d’expression se forment suite à la contraction fréquente et répétée de certains muscles frontaux. Mais au fil du temps, elles peuvent rester visibles même lorsqu’on est parfaitement détendu. Et pour cause, la peau perd de son élasticité en vieillissant, elle a donc de plus en plus de mal à reprendre sa forme initiale après ces contractions musculaires. Résultat, elle se fige et les plis restent visibles.

Dans une vidéo diffusée en direct sur Youtube, Sylvie Lefranc cite plusieurs facteurs qui peuvent provoquer une contraction des sourcils et donc accentuer la ride du lion :

  • la concentration ;
  • les problèmes de vue ;
  • l’éblouissement ;
  • la colère ou l’énervement ;
  • la tristesse et les pleurs.

Détendre les muscles frontaux : de la douceur avant tout

Elle encourage donc fortement les personnes qui en ont besoin à porter des lunettes de vue, et celles qui ont une tendance à être facilement éblouies, à porter des lunettes de soleil lorsque la lumière extérieure est très vive. Par ailleurs, elle recommande de faire des exercices très doux pour détendre les muscles frontaux, les gestes brutaux étant ici totalement contre-productifs.

Cette zone est en effet directement reliée au système nerveux et donc à nos émotions. “Si elle est tendue, il y a fort à parier que notre système nerveux, lui aussi, est tendu. [...] On aura beau tirer dessus pour l’écarter, elle refusera de se détendre”. Certaines techniques de yoga du visage, tout en douceur, peuvent au contraire aider les muscles frontaux à se relaxer.

Qu’est-ce que le yoga du visage ?

Avec l’âge, les muscles du visage (celui-ci en compte une cinquantaine) perdent en tonicité et en volume. De son côté, la peau s’affine et s’assèche ; elle produit moins d’acide hyaluronique. Résultat : des rides se forment, les traits du visage sont entraînés vers le bas sous l’effet de la gravité. Le yoga du visage permet de stopper, voire d’inverser ce phénomène.

Cette pratique holistique s’inspire des massages ayurvédiques et de la gymnastique faciale. Elle regroupe un ensemble de méthodes anti-âge non invasives, qui vont améliorer la circulation sanguine et donc l’oxygénation des tissus, tonifier les muscles du visage, drainer les toxines et apaiser les tensions. Grâce à une pratique régulière, la peau va retrouver sa souplesse et sa fermeté.

Des exercices et des automassages à pratiquer tous les jours

“L’automassage et l’acupression du visage sont un complément indispensable aux exercices de yoga facial”, indique Sylvie Lefranc dans son livre Je m’initie au yoga du visage. “Ils vont stimuler la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique, favoriser le drainage lymphatique au niveau du derme et renforcer l’énergie globale qui circule dans notre corps et se reflète dans le rayonnement de notre visage”.

Pour une réelle efficacité, le yoga du visage doit être intégré à votre routine beauté, et donc pratiqué tous les jours. “Idéalement quand vous prenez soin de votre visage et appliquez vos cosmétiques le matin et le soir”, précise l’experte. “Ils se réalisent sur une peau propre, démaquillée, tonifiée et hydratée”.

Découvrez ci-après trois exercices de yoga du visage pour lutter contre la ride du lion...

Yoga facial : 3 exercices contre la ride du lion

Pour détendre les muscles situés autour des sourcils, l’enseignante en yoga du visage conseille un petit exercice d’automassage, que vous pouvez réaliser à volonté au cours de la journée. Il profitera tout particulièrement aux personnes qui passent de nombreuses heures devant un écran.

Automassage : détente de la zone intersourcilière

“Frottez vigoureusement vos paumes de main l’une contre l’autre afin qu’elles soient bien chaudes. Posez le coude de la main droite dans le creux de la main gauche ou sur une table ou votre bureau, et déposez votre front dans votre main, la paume située au niveau de l’espace intersourcilier. Relâchez complètement les épaules et la nuque et sentez que votre main soutient votre tête. Respirez profondément et sur chaque expiration, exercez une pression douce de votre main entre vos sourcils”.

Automassage : détente de la zone intersourcilière© Service de presse

© Éditions Leduc

La spécialiste conseille ensuite un autre exercice, qui va venir étirer les muscles corrugateurs. Il contribue à gommer la ride du lion qui a pu se former à force de contractions.

Automassage : étirement de la zone intersourcilière

“Placez les pouces au niveau de la tête des sourcils et faites-les glisser l’un après l’autre vers l’extérieur en suivant la ligne du sourcil. Appuyez suffisamment pour agir sur le muscle. Faites une dizaine de lissages de chaque côté. Si vous constatez que vos sourcils se resserrent davantage après ce massage, allégez la pression des doigts afin d’apaiser votre système nerveux dont la tension est responsable de la contraction des sourcils”.

Automassage : étirement de la zone intersourcilière© Service de presse

© Éditions Leduc

Après avoir pratiqué les deux automassages précédents, vous pouvez réaliser un troisième exercice visant à tonifier les muscles autour des sourcils. “Cet exercice est à réserver uniquement aux personnes dont la zone intersourcilière a perdu de la fermeté et donne une sensation de relâchement sous les doigts”, précise Slyvie Lefranc.

Yoga facial : tonification de la zone intersourcilière

  1. Placez le bout des doigts au niveau des coins externes des sourcils et déplacez-les vers les tempes afin d’agrandir la distance entre les sourcils.
  2. Inspirez et, sur l’expiration, cherchez à froncer les sourcils tout en empêchant la contraction de se réaliser pleinement du fait de l’étirement par le bout des doigts. Aucune ride ne doit se marquer entre les sourcils pendant l’exercice. Recommencez deux fois.

Yoga facial : tonification de la zone intersourcilière© Service de presse

© Éditions Leduc

En complément de ces trois exercices, la spécialiste recommande de stimuler quotidiennement trois points d'acupression situés sur le front : Yin Tang, V1 et V2. "Cela va permettre d’approfondir la détente et le lissage des traits tout en travaillant subtilement sur la tension émotionnelle à l’origine des rides d’expression”.

Ces exercices sont extraits de l'ouvrage Je m’initie au yoga du visage - Guide visuel, de Sylvie Lefranc, publié aux éditions Leduc.

Yoga facial : tonification de la zone intersourcilière© Service de presse

© Éditions Leduc

Sources

Je m’initie au yoga du visage - Guide visuel, Sylvie Lefranc, éditions Leduc. 

https://apprendre-le-yoga-du-visage.fr/yoga-visage/

https://optiondermasante.com/fameuse-ride-du-lion-sen-departir/

Youtube @Sylvie Lefranc

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.