Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

Parmi les thérapies complémentaires à disposition des patientes atteintes d’un cancer du sein, le yoga présente de nombreux avantages. Aussi bon pour le corps que pour l’esprit, il tonifie les muscles en douceur, renforce la souplesse, diminue le stress, améliore le sommeil et permet de renouer avec son corps. En prime, il s’agit d’une activité accessible, que l’on peut pratiquer quelle que soit sa condition physique.

Forte de ce constat, la start-up OLY Be, qui propose des cours de yoga en ligne et en studio, dévoile cinq postures permettant de se réapproprier le haut de son corps, tout en lui faisant du bien. Découvrez-les dans ce diaporama.

Cancer : l’activité physique réduit le risque de récidive

“De plus en plus d’études démontrent les bénéfices de l’activité physique en prévention tertiaire, notamment pour les patients atteints de cancers”, indique l’Institut national du cancer. Ses principaux bienfaits sont les suivants :

  • prévenir et corriger le déconditionnement physique ;
  • maintenir et/ou normaliser la composition corporelle ;
  • réduire la fatigue liée aux cancers ;
  • améliorer la qualité de vie des patients ;
  • améliorer la tolérance des traitements et leurs effets à moyen et long terme ;
  • allonger l’espérance de vie ;
  • réduire le risque de récidive.

“Plus l'activité physique est initiée tôt dans le parcours de soins et maintenue dans la durée, plus ses effets seront bénéfiques sur le patient”, précise le groupement d’intérêt public. Les professionnels de santé ont donc un rôle important à jouer en informant les patients sur l’intérêt de continuer à bouger, malgré la maladie.

Le yoga comme thérapie complémentaire du cancer

Entre autres activités physiques, certaines sont particulièrement adaptées aux personnes souffrant d’un cancer et sont utilisées comme thérapies complémentaires. C’est notamment le cas du yoga. Une revue de littérature canadienne menée par le Dr Andréanne Côté et le Pr Serge Daneault s’est justement penchée sur l’effet du yoga chez les patients atteints de cancer.

D’après les études analysées par ces deux médecins, plusieurs symptômes ont connu des améliorations significatives avec le yoga : meilleure qualité du sommeil, diminution des symptômes anxieux ou dépressifs, amélioration du bien-être mental et du fonctionnement physique… En particulier chez les participants les plus assidus dans leur pratique.

“La variété des effets bénéfiques produits, l’absence d’effets secondaires et le rapport coût-bénéfice avantageux du yoga thérapeutique en font une intervention intéressante à suggérer par les médecins de famille aux patients atteints de cancer”, ont conclu les chercheurs. Et ce, malgré certaines lacunes méthodologiques comme la taille restreinte des échantillons et l’assiduité variable des patients étudiés.

Découvrez cinq postures toutes douces, spécialement adaptées aux patientes atteintes d'un cancer du sein, dans ce diaporama

Bras en cactus

1/5
Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

Positionner les bras en T de façon à ce qu'ils forment une belle ligne à l'horizontale. Pour certaines femmes qui ont des problématiques de mobilité et d'amplitude des bras suite à l'opération, l'idée est de placer les bras en les ouvrant le plus possible, mais sans forcer. Les bras viennent ensuite en cactus puis en gardant les coudes sur le sol. Lever les avant-bras et les mains en direction du ciel.

En dynamique : le bras droit va descendre en direction du sol puis remonte. Alterner ensuite avec le bras gauche. Chacune fait le mouvement à son rythme, cela peut être très doux. L'important ici, c'est de prendre conscience au maximum de ses sensations : les muscles, les ligaments, les tendons. Il ne faut jamais que ce soit douloureux.

Bienfaits : On ramène du mouvement dans l'épaule et on fait travailler le triceps.

Bras et main en prière au-dessus de la poitrine

2/5
Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

Sur l'inspiration, lever les deux bras vers le ciel puis connecter les bras et les paumes de main ensemble. Enfin, plier les bras à 90° au-dessus de la poitrine. Maintenir la posture sur 3 inspirations et 3 expirations. 

Si les bras commencent à trembler, rester dans la position sans rien changer. Si tout va bien, intensifier la pression en poussant un peu plus les bras l'un contre l'autre.

Bienfaits : On étire les triceps, et on vient ouvrir la poitrine. 

Étirement main dans le dos

3/5
Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

S'allonger sur le sol et rouler du côté gauche. Placer le bras droit dans le dos, paume de main vers le sol et doigts en direction de la tête. En fonction de sa souplesse, essayer de positionner la main entre les omoplates (si ce n'est pas accessible, poser la main plus bas dans le dos). Une fois le bras correctement positionné, se coucher dessus. Rester 3 min dans cette posture.

Attention : il ne faut ressentir aucune douleur dans le poignet ou dans l'épaule. Relâcher puis faire un grand cercle avec le bras dans un sens, puis dans l'autre, pour s'assurer de retrouver de la mobilité dans l'épaule. Le même étirement est répété du côté opposé.

Bienfaits : ouverture de la poitrine, étirement de l'épaule.

Torsions bras en cactus

4/5
Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

Basculer dans un premier temps la tête à gauche puis les jambes du côté droit. Maintenir la posture durant 2 minutes, puis passer à gauche, tête à droite.

Bienfaits : les torsions ramènent de la mobilité dans la colonne. Elles aident à relâcher les muscles du dos ainsi que les abdominaux. On travaille donc à la fois la mobilité, la souplesse et l'allongement de la colonne vertébrale. Les torsions favorisent également un bon fonctionnement du système digestif.

Voir la suite du diaporama

Câlin à soi-même

5/5
Cancer du sein : 5 postures de yoga pour renouer avec son corps

Se faire un câlin en déposant les mains sur les omoplates opposées. Pendant plusieurs minutes ici, se répéter des mots gentils et bienveillants : « je t'aime », « tu es belle » par exemple.

Bienfaits : il faudrait 10 câlins par jour pour se sentir en sécurité et bien dans sa vie, et ça marche également quand on se les donne à soi-même ! L'idée est de venir se réconcilier avec soi, avec ce corps qui a souffert, mais qui est magnifique, à prendre conscience qu'on est là, bien vivantes.

Sources

Merci à OLY Be, leader du yoga en France. 

L’effet du yoga chez les patients atteints de cancer, Canadian Family Physician, septembre 2012. 

Activité physique et cancers : des bénéfices prouvés pendant et après les traitements, Institut national du cancer.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.