Sommaire

Du thé pour dégonfler poches et cernes

Du thé pour dégonfler poches et cernesSon action : Les composants du thé stimulent la circulation sanguine et ont des vertus antioxydantes, d’où leur action anti cernes et gonflements. En pratique : Verser 120 ml d’eau bouillante sur un sachet ou une cuillerée à soupe de thé dans une tasse. Couvrir. Laisser infuser 20 min. Imbiber deux cotons de la préparation tiède. Les poser sur les yeux 15 minutes, soir ou matin, tous les jours si besoin. Petit plus : "Les cotons peuvent être rafraîchis au réfrigérateur avant emploi, mais pas glacés, au risque de brûler la peau", précise le Dr Christine Cieur (La pharmacie familiale au naturel). A noter : Utilisez du thé vert plutôt que du noir pour éviter de vilaines colorations. Attention : Ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Le bleuet pour décongestionner

Le bleuet pour décongestionnerSon action : Les fleurs de bleuet contiennent de la pectine et des polyines aux propriétés décongestionnantes. "Associées aux propriétés anti-inflammatoires de la camomille romaine elles ont une action plus complète sur les yeux", indique le Dr Christine Cieur (La pharmacie familiale au naturel). En pratique : Verser 120 ml d’eau bouillante sur une cuillère à café de fleurs de bleuet et une cuillère à café de fleurs de camomille dans une tasse. Couvrir. Laisser infuser 20 min. Imbiber deux cotons de préparation tiède et les poser sur les yeux une quinzaine de minutes, matin ou soir. A renouveler tous les jours si besoin. A noter : Le bleuet est également disponible en "eau", en pharmacie. Attention : Ne pas dépasser les doses indiquées.

Infusion de romarin : spécial contours

Infusion de romarin : spécial contoursSon action : Les feuilles de romarin facilitent les échanges circulatoires et ont des propriétés toniques. En infusion, elles "nettoient" le foie qui, qui lorsqu’il est débordé, entraîne justement une détérioration de la peau du contour de l’œil. En pratique : Recouvrir une cuillère à café rase de feuilles de 120 ml d’eau bouillante et filtrer. Une tasse par jour, 10 à 15 jours maximum. Attention : En interne, ne pas dépasser les doses. "Cette plante peut interagir avec les glandes endocriniennes et provoquer des effets indésirables sur le long terme", prévient le Dr Christine Cieur, auteur de La pharmacie familiale au naturel. Ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Hamamélis : effet tenseur

Hamamélis : effet tenseurSon action : "Les feuilles ou l’hydrolat d’hamamélis sont connus pour leurs propriétés astringentes", indique le Dr Christine Cieur (La pharmacie familiale au naturel). Utilisées sur les poches et les ridules, elles ont donc un effet tenseur. En pratique : Imbiber deux cotons à démaquiller d’hydrolat d’hamamélis, et les poser sur les yeux une quinzaine de minutes, matin ou soir. A renouveler tous les jours, si nécessaire, sans contre-indication. A noter : L’hydrolat est plus simple à utiliser que les feuilles. Attention : L’hamamélis n’a pas d’effet toxique connu à ce jour mais peut provoquer des allergies de contact. Par ailleurs, ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Hydrolat de rose : atout anti rides !

Hydrolat de rose : atout anti rides !Son action : L’hydrolat de rose a des propriétés anti-inflammatoires et régénératrices. "Il convient aux peaux matures en agissant sur les rides et la couperose. Utilisé régulièrement, ses effets sont visibles à court et long terme : la peau devient éclatante", indique le Dr Christine Cieur (La pharmacie familiale au naturel). En pratique : Imbiber deux cotons d’hydrolat. Les placer 10 min. au réfrigérateur. Appliquer 15 min. "Les cotons ne doivent pas être gelés au risque de brûler la peau", précise la spécialiste. A renouveler tous les jours sans contre-indication. A noter : L’appellation "eau de rose" recouvre les hydrolats et les eaux aromatisées, peu efficaces. Demander conseil à un pharmacien.

Romarin : pour les yeux fatigués

Romarin : pour les yeux fatiguésSon action : Les feuilles de romarin en usage externe ont des propriétés micro circulatoires et cicatrisantes. Elles agissent aussi sur les yeux fatigués. En pratique : "Les feuilles de romarin s’utilisent à plus petites doses que la camomille par exemple, car elles foncent très rapidement", indique le Dr Christine Cieur (La pharmacie familiale au naturel). Verser 120 ml d’eau bouillante sur une cuillerée à café de feuilles de romarin dans une tasse. Couvrir et laisser infuser 20 min. Imbiber deux cotons de la préparation tiède, et les poser sur les yeux une quinzaine de minutes, matin ou soir. L’application peut être renouvelée tous les jours. Attention : Ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Sel : désenfler les paupières

Sel : désenfler les paupièresSon action : Le sel fait désenfler et vivifie les tissus, d’où ses vertus pour dégonfler les paupières. En pratique : Pour détendre les paupières, faire bouillir 1 cuillère à café de gros sel dans 25 cl d’eau pendant 1 min. Laisser tiédir. Remplir une œillère achetée en pharmacie, baigner chaque œil durant 1 min en renouvelant l’eau pour chaque côté. Vous pouvez remplacer les œillères par des compresses imbibées à poser le même temps sur les yeux. L’application peut être renouvelée tous les jours. Attention : "Le sel peut irriter certaines peaux, surtout s’il est laissé poser trop longtemps", prévient le Dr Christine Cieur, (La pharmacie familiale au naturel). Rincer de suite si l’on ressent la moindre irritation.

La digitopuncture

La digitopunctureSon action : On peut bien entendu faire des séances de digitopuncture chez un médecin acupuncteur, mais on peut également réaliser certains gestes efficaces chez soi. En pratique : "Il existe 2 points autour de l’œil. L’un au milieu du sourcil, sur le rebord supérieur de l’orbite stimule la paupière supérieure. L’autre, en dessous de l’œil, sous le rebord inférieur de l’orbite à la verticale du centre de la pupille, stimule la paupière inférieure. Il faut les presser légèrement avec la pulpe du majeur en leur imprimant une rapide rotation, dans le sens des aiguilles d’une montre durant 1 à 2 minutes, 1 à 3 fois par jour", explique Jean-Claude Trokiner, médecin acupuncteur. Sur le même principe que l’acupuncture, ces points agissent sur les paupières inférieures et supérieures.

Huiles essentielles : raffermissantes

Huiles essentielles : raffermissantesLeur action : Les huiles essentielles de carotte, de niaouli, de ciste, de rose ou de géranium peuvent avoir une action tonifiante et régénérante sur la peau. "Pour ne pas se tromper dans les dosages, utilisez les préparations toutes faites vendues en pharmacies ou magasins bio. Les huiles essentielles pénétrant rapidement et la peau du contour des yeux étant fine et délicate, il faut être très vigilant", conseille le Dr Christine Cieur, auteur de La pharmacie familiale au naturel. En pratique : Masser le contour de l’œil avec deux gouttes jusqu’à pénétration avant de dormir, durant 10 jours maximum. Attention : Ne pas s’exposer au soleil pendant la cure et ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Camomille : contre les cernes colorés

Camomille : contre les cernes colorésSon action : "La camomille romaine contient des polyphénols et de l’huile essentielle d’où ses propriétés adoucissantes et anti-inflammatoires... et ses effets anti cernes !", explique le Dr Christine Cieur, auteur de La pharmacie familiale au naturel. En pratique : Recouvrir de 120 ml d’eau bouillante une cuillère à soupe de fleurs dans une petite tasse jusqu’au bord. Couvrir et laisser infuser 20 min. Imbiber deux cotons de la préparation tiède et les poser sur les yeux une quinzaine de min, matin ou soir. A renouveler tous les jours, si besoin. A noter : "En usage externe, l’infusion doit être assez concentrée", précise la pharmacienne. Attention : Ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

L’Aloès : hydratant naturel

L’Aloès : hydratant naturelSon action : La pulpe d’aloès (ou aloe vera) est un hydratant naturel, adoucissant et anti-inflammatoire, d’où son action anti cernes. En pratique : Extraire la pulpe de l’aloès (ou l’acheter en gel tout prêt) et l’appliquer sur les cernes. Ajouter une rondelle de concombre frais et juteux sur chaque œil et laisser agir un quart d’heure en se relaxant. L’effet étant temporaire, l’application peut être renouvelée tous les jours. Attention : L’aloès ne doit pas être pris en usage interne sans avis médical. Ingéré, l’aloès provoque la diarrhée et réactive la colite. Par ailleurs, ne pas dépasser les doses indiquées. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Pomme de terre : effacer les poches

Pomme de terre : effacer les pochesSon action : Sur la peau, la pulpe de pomme de terre crue à des vertus décongestionnantes, d’où une action anti poches. En pratique : Râper ou écraser la pulpe d’une pomme de terre de n’importe quelle variété. Mettez-la dans une gaze à pansement. Appliquez le cataplasme sous l’œil pendant 20 à 30 minutes. A renouveler tous les jours si besoin. Attention : Il n’y a pas de contre-indication à l’usage de la pomme de terre, mais le visage doit être soigneusement rincé pour éviter les rougeurs.

L’acupuncture : en prévention

L’acupuncture : en préventionSon action : "Avant l’apparition des poches, l’acupuncture est essentiellement préventive", explique Jean-Claude Trokiner, médecin acupuncteur. En pratique : Les aiguilles sont placées au niveau de deux points, sur le rebord supérieur de l’orbite (sourcil) pour la paupière supérieure et sous le rebord inférieur de l’orbite à la verticale du centre de la pupille, pour la paupière inférieure. Le médecin leur imprime plusieurs petites poussées rapides d’une à deux minutes. Une série de 3 séances, à 10-12 jours d’intervalle, 3 fois par an. Sur conseil du praticien, le traitement peut être complété par de la digitopuncture à faire soi-même. Combien ça coûte ? Le prix de la séance est très variable, de 40 à 150 euros, et non remboursé par la sécu.

Infusion de thé : au quotidien !

Infusion de thé : au quotidien !Son action : Les tanins du thé (vert ou noir) ont une action antioxydante bénéfique à la peau en général, donc aux tissus cutanés particulièrement fragiles qui composent les pourtours de l’œil et les paupières. En pratique : Laissez infuser une cuillère à café de feuilles séchées ou un sachet dans une tasse d’eau bouillante pendant 5 min. Filtrer si nécessaire. 4 à 6 tasses par jour, réparties dans la journée. Attention : Évitez les prises après 17h si vous êtes sensibles aux excitants. Le thé peut aussi entrer en interaction avec des plantes contenant de la caféine et augmenter leurs effets, comme ceux des anticoagulants ou inhiber certaines actions (hypotenseurs, calmants…).

Cernes : faut-il s’inquiéter ?

Cernes : faut-il s’inquiéter ?"Les cernes et poches persistants peuvent être les signes de problèmes de santé plus profonds, qui doivent conduire à une consultation médicale. Le foie ou les reins peuvent être débordés, cela peut aussi être l’effet du tabac, de la rétention, de troubles du sommeil, de problèmes circulatoires", rappelle le Dr Christine Cieur, auteur de La pharmacie familiale au naturel.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.