Les antispasmodiques contre le mal de ventre

Les antispasmodiques sont des médicaments qui diminuent la survenue des contractions trop fortes des muscles lisses (muscles du système digestif et du système génito-urinaire). Plusieurs molécules peuvent être utilisées. Le phloroglucinol (Spasfon®) est disponible sans ordonnance, tandis que la trimébutine (Débridat®) nécessite une prescription médicale.

Le charbon activé contre le mal de ventre et les gaz

En voilà un remède de grand-mère : manger du charbon ! En réalité, de nombreux médicaments en contiennent encore, et il peut s'avérer très efficace sur le météorisme (gaz intestinaux). Il est capable d'absorber les gaz et les toxines. Présenté sous forme de gélules ou de capsules et disponible dans toutes les pharmacies sous de nombreuses marques, c'est un traitement de choix contre les ballonnements. Attention, le charbon peut aussi absorber les autres médicaments : il faudra décaler les prises de deux heures au minimum avec un autre traitement.

Les pansements digestifs contre le mal de ventre et les gaz

Certains pansements digestifs provoquent la coalescence des bulles de gaz lors des ballonnements. C'est le cas du gel de diméticone (Polysilane®, Pepsane®, Siligaz®), du polyvinylpolypirrolidone (Poly-Karaya®), de l'attapulgite (Actapulgite®), de la povidone (Bolinan®). Tous ces traitements nécessitent l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin, notamment si vous prenez un autre traitement médicamenteux.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.