L’obésité peut vous causer de sérieux problèmes intestinaux

Existerait-il un lien entre obésité et troubles intestinaux ? Selon des chercheurs du Centre médical Beth Israel Deaconess (BIDMC), c’est un grand oui. Ils seraient plus à risque d’avoir des diarrhées chroniques.

Dans une étude publiée aujourd'hui dans le magazine Aletary Pharmacology & Therapeutics, une équipe de médecins-chercheurs du Centre médical Beth Israel Deaconess (BIDMC) a mis en évidence le lien entre obésité et diarrhée chronique.

60% des obèses ont plus de chance d’avoir des diarrhées chroniques

Pour arriver à ces résultats, 5126 patients âgés de plus de 20 ans ont été interrogés. Ils n'avaient aucun antécédent de syndrome du côlon irritable, de maladie cœliaque ou de cancer du côlon.

L’équipe a comparé les habitudes intestinales des patients présentant un IMC associé à un poids insuffisant, un poids normal, un excès de poids, à une obésité et à une obésité sévère.

Après avoir contrôlé les facteurs liés à l'alimentation, à l'activité physique, au diabète, à l'utilisation de laxatifs et à la démographie, l'équipe a découvert que les personnes obèses ou gravement obèses avaient 60% de chances en plus d'avoir eu une diarrhée chronique.

"Nos recherches confirment l’association entre obésité et diarrhée chronique. Elles révèlent pour la première fois que ce lien n'est pas causé par des facteurs tels que le régime alimentaire ou encore le niveau d'activité physique", a déclaré Sarah Ballou, auteure correspondante, doctorante, psychologue de la santé à la Division de gastroentérologie, d'hépatologie et Nutrition chez BIDMC.

"Le traitement de l'obésité et de problèmes médicaux liés à l'obésité doit donc nécessiter une gestion multidisciplinaire", a déclaré le principal auteur Anthony Lembo, MD, gastroentérologue à la division de gastroentérologie, d'hépatologie et de nutrition de BIDMC. "Les cliniciens doivent être conscients de la relation entre l'obésité et la diarrhée, en particulier vis-à-vis des impacts négatifs potentiels des troubles intestinaux sur la qualité de vie."

Les résultats de l’étude pourraient en effet avoir des conséquences importantes sur la manière dont les médecins pourraient traiter les symptômes de la diarrhée chez les patients obèses.

Quels sont les causes de la diarrhée chronique ?

On parle de diarrhée lorsqu'il y a plus de trois selles liquides par jour. Les causes des épisodes diarrhéiques sont variées : virus, parasite, bactérie...

De nombreuses maladies inflammatoires sont susceptibles de les entraîner comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique. La première se traduit par une inflammation, en général du côlon ou de l’intestin grêle. Elle sévit surtout dans les pays industrialisés et est souvent associée au tabagisme. La rectocolite hémorragique est une inflammation de la muqueuse de l’intestin.

Une diarrhée chronique peut aussi être provoquée par une pancréatite, un cancer du pancréas ou un cancer colorectal.

Les solutions pour prévenir la diarrhée

Les diarrhées d'origine virale peuvent être évitées en se lavant régulièrement les mains avec de l'eau et du savon. Privilégiez ces gestes avant les repas ou après un passage aux toilettes.

Quant aux diarrhées infectieuses et parasitaires, elles passent par une bonne hygiène de l'alimentation et de l'eau :

  • Évitez de boire l'eau dont la provenance est douteuse ou méconnue ;
  • Nettoyez vos fruits avant consommation ;
  • Gardez toujours les denrées périssables dans votre réfrigérateur ;
  • Veillez à respecter les dates de péremption des aliments ;
  • Nettoyez régulièrement les lieux de stockage des aliments (réfrigérateur, cave...).
  • Comme pour les diarrhées d'origine virale, lavez-vous toujours les mains.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.