Les symptômes de la rétention d’eau lors de la grossesse

Vous avez les jambes, les pieds ou peut-être les mains qui gonflent depuis que vous êtes enceinte. Ne vous inquiétez pas, cela signifie que vous faites de la rétention d’eau. Cela est dû à l’augmentation de votre volume sanguin, à la pression causée par le développement de votre utérus, ainsi qu’à vos hormones. Ce n’est pas agréable mais cela disparaitra après votre accouchement.

Comment diminuer la rétention d’eau lors de la grossesse ?

Il y a plusieurs façons de diminuer ces symptômes désagréables. Paradoxalement, même si vous souffrez de rétention d’eau, il est conseillé de boire de l’eau régulièrement. Il faut également réduire votre consommation de sel et de plats épicés. Pour faciliter votre circulation sanguine, n’hésitez pas à marcher et nager.

Quels sont les risques de la rétention d’eau lors de la grossesse ?

La rétention d’eau touche 50 à 80 % des femmes enceintes. Généralement anodine, la rétention d'eau pendant la grossesse demande toutefois de rester vigilante. Cela peut être un signe de prééclampsie, une maladie qui peut toucher la mère et l’enfant. Si vous constatez que vos mains gonflent beaucoup et rapidement, il est fortement recommandé de consulter afin d’obtenir un avis médical.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.