Rééducation : les exercices chez le kinésithérapeute

Publié le 26 Décembre 2018 par La Rédaction Médisite
Après une maladie, un accident, une intervention chirurgicale, une grossesse, le médecin peut prescrire au patient des séances de rééducation. À la fois pour apaiser ses éventuelles douleurs, lui permettre de retrouver une certaine autonomie et accroître son bien-être. Le kinésithérapeute dispose de toute une palette d’exercices qu’il va adapter aux besoins du patient : étirements, renforcement musculaire, travail proprioceptif, rééducation périnéale, électrothérapie, cryothérapie ou encore ergothérapie.
Publicité

© Istock

La rééducation avec un kinésithérapeute : les étirements

Les étirements musculaires relèvent de la kinésithérapie passive, c’est-à-dire que le patient ne bouge pas : c’est le kinésithérapeute qui lui fait faire des mouvements. Le but des étirements est de relâcher les muscles du patient, de leur rendre une certaine élasticité et d’améliorer la mobilité des articulations. Ils sont de même utiles au sportif avant et après l’effort pour éviter des blessures musculaires de type lésions.

Le renforcement musculaire en kinésithérapie

Le renforcement musculaire vise divers objectifs : renforcer la masse et le volume musculaire, accroître la force musculaire, améliorer les postures et donc réduire les douleurs dues aux troubles musculo-squelettiques, mais aussi renforcer les articulations et les tendons. Le kinésithérapeute dispose de divers types d’exercices pour le renforcement musculaire : le travail avec des charges, avec des sangles, sur un vélo, l’électrostimulation ou encore des exercices de résistance (le patient fait un mouvement auquel le kiné oppose une certaine résistance pour faire travailler un muscle ou une chaîne musculaire).

Publicité
Publicité

Le travail proprioceptif pour améliorer son équilibre et sa posture

Le travail proprioceptif vise à restaurer un bon équilibre et une bonne coordination des mouvements du corps dans son environnement. Il peut s’avérer nécessaire à la suite d’une blessure de type entorse, d’un problème de faiblesse musculaire, ou encore de problèmes neurologiques. Ces exercices d’équilibre peuvent s’effectuer avec ou sans accessoires (équilibre sur un pied, sur une planche, sur un ballon…).

La rééducation périnéale avec un kinésithérapeute

Le périnée est le muscle qui assure le maintien des organes génitaux externes de la femme. Il joue un rôle à la fois dans le fonctionnement digestif et urinaire. À la suite de l’accouchement ou lors de la ménopause, le périnée perd souvent une partie de sa tonicité. D’où des fuites urinaires, des problèmes d’incontinence. Un souci qui peut n’être que transitoire grâce à la rééducation périnéale avec un kinésithérapeute. Ce dernier peut utiliser l’électrostimulation avec une sonde vaginale pour renforcer le périnée et lui redonner sa tonicité.

Les séances de rééducation chez un kiné seront plus ou moins importantes selon le problème qui amène le patient et selon sa vitesse de récupération. Prescrites par un médecin, elles sont prises en charge par l’Assurance maladie sur la base de tarifs conventionnés.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X