Crise de goutte : 5 remèdes pour soulager la douleur

La goutte est une forme d’arthrite due à un excès d’acide urique dans le sang. Lors de la crise de goutte, des cristaux d’acide urique se propagent dans les articulations, notamment à la base du gros orteil du pied, provoquant des douleurs vives. Toutefois, il est possible de soulager la douleur provoquée par la crise de goutte. Nous allons vous donner cinq remèdes.

Publicité

6754359-inline-500x333.jpg© Istock

Beaucoup boire pour apaiser la douleur de la goutte

L’excès d’acide urique dans le sang peut provenir d’une élimination insuffisante par les urines. C’est pourquoi, en cas de crise de goutte, on préconise de boire au minimum deux litres d’eau non gazeuse par jour et de stopper totalement la consommation d’alcool (y compris l’alcool léger comme la bière).

La colchicine, un traitement contre la crise de goutte

La colchicine est à la fois antalgique et anti-inflammatoire. Ce traitement est particulièrement adapté à la résorption de la douleur lors de la crise de goutte. Elle est prescrite à hauteur de 3 grammes par jour le premier jour, puis 2 grammes le deuxième jour, et enfin 1 gramme les jours suivants. Si le soulagement est rapide, ce traitement n’est cependant pas sans effets secondaires (troubles digestifs donnant lieu à des diarrhées, des douleurs abdominales) ; c’est pourquoi on lui substitue parfois des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Publicité
Publicité

De la glace pour calmer la douleur de la crise de goutte

L’articulation touchée par la crise de goutte est rouge, enflée, douloureuse et chaude. Pour calmer la douleur, une poche de glace peut être posée dix minutes, trois fois par jour, sur l’articulation enflammée. Le froid va en effet endormir la douleur.

L’ortie, la plante alliée de la crise de goutte

Si l’ortie est mal vue en raison de ses feuilles urticantes, c’est pourtant une plante aux vertus thérapeutiques indéniables, grâce à sa haute teneur en potassium. Or le potassium a entre autres vertus de diminuer le taux d’acide urique dans le sang. Elle peut se consommer sous la forme de gouttes ou de tisanes (faire infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante 3 grammes de feuilles d’ortie par tasse d’eau).

Du jus de citron avec du miel: une boisson naturelle contre la douleur de la goutte

Le jus de citron est un anti-inflammatoire naturel. Quant au miel de bruyère, il stimule les reins, est diurétique mais aussi purifiant. Les deux associés sont de précieux alliés contre la crise de goutte. Pour cela, préparer une boisson composée du jus de trois citrons, d’un verre d’eau et d’une cuillère à soupe de miel de bruyère. Prendre cette boisson chaque matin, à jeun, pendant une semaine, pour un soulagement rapide des douleurs dues à la crise de goutte.En prenant ces remèdes et en adaptant son alimentation (réduction de l’apport calorique journalier à 2000 calories maximum, diminution de l’apport en purines présentes dans les viandes rouges, les fruits de mer et le gibier essentiellement), alors il est possible d’apaiser la douleur de la crise de goutte et de limiter les risques de récidives. Le cas échéant, l’arthrite peut devenir chronique, et l’excès d’acide urique peut affecter les reins (insuffisance rénale, calculs rénaux).

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X