Sommaire

La corne aux pieds, c’est quoi ?

La corne, aussi appelée hyperkératose, est un épaississement de la couche cornée de l’épiderme* souvent causé par un appui excessif ou par des frottements répétés.

La corne peut survenir de façon occasionnelle, suite à une activité physique inappropriée ou au port exceptionnel de chaussures inadaptées. "Dans ce cas, elle n’aura pas de conséquences durables sur le pied", rassure Daniel Benjamin, pédicure-podologue à Paris.

Mais une corne chronique est plus gênante : "elle est souvent due à une mauvaise position des pieds ou à une mauvaise répartition des charges qui entraînent une usure mécanique de la peau", décrit le spécialiste. "La couche cornée va alors s’accumuler et entraîner des durillons en surface ou des cors plus en profondeur", ajoute-t-il.

*couche la plus superficielle de la peau. À sa surface se trouvent des cellules mortes qui desquament. Elle recouvre la couche du derme, elle-même située au-dessus de l’hypoderme.

Erreur 1 : gratter la corne à la pierre ponce

Le premier geste auquel on pense en cas de corne au pied est celui du ponçage.

Ce n’est pas une erreur si la corne est occasionnelle, mais attention : en cas de corne chronique, "frotter la corne avec une pierre ponce, avec une lime ou une éponge spéciale va encore plus stimuler la fabrication de couche cornée", nous révèle Daniel Benjamin. "La corne va alors régresser de manière temporaire avant de regagner du terrain", met-il en garde.

Comment faire ? "Optez plutôt pour un soin de pédicure médicale pendant lequel le spécialiste va gratter la corne avec une lame, ce qui génèrera moins de frottements. L’ablation de la corne sera alors plus efficace", conseille le pédicure-podologue.

Bon à savoir : Le gommage, plus doux que le ponçage, permet d’enlever la peau morte naturelle.

Erreur 2 : ne pas hydrater ses pieds

Erreur 2 : ne pas hydrater ses pieds© Istock

L’hydratation de vos pieds est à inscrire dans votre routine quotidienne si vous souhaitez vous débarrasser de votre corne.

Comment faire ? "Appliquez tous les jours une crème hydratante de votre choix vendue dans le commerce", conseille simplement Daniel Benjamin.

Autre possibilité : "La crème kératolytique (qui détruit la kératose), disponible avec ou sans ordonnance selon sa concentration en acide salicylique, va attaquer la corne pour la faire disparaître. Elle s’applique sur les zones touchées pendant 10 à 15 jours". Mais attention : "Ce type de crème dégrade également la peau saine, génère une réaction épidermique et une irritation cutanée", avertit le pédicure-podologue.

"C’est pourquoi elle est contre-indiquée aux personnes diabétiques, car elle risque d’être à l’origine de plaies infectées chez ces patients dont les pieds cicatrisent mal" alerte le spécialiste.

Erreur 3 : porter des nu-pieds quand on a les pieds plats

Erreur 3 : porter des nu-pieds quand on a les pieds plats

Pourquoi c’est une erreur ? "Les chaussures de type nu-pieds accentuent les problèmes liés aux pieds plats : les pieds sont moins bien tenus, ce qui va augmenter les frottements et donc la formation de cornes", détaille Daniel Benjamin.

Bon à savoir : "Si la corne est localisée sur le dessus des orteils, elle est forcément due aux chaussures portées, car rien d’autre n’appuie à cet endroit du pied. Dans ce cas, mieux vaut marcher pieds nus à la maison pour limiter les frottements", conseille le pédicure-podologue.

"Mais si la corne touche le talon ou l’avant du pied, elle résulte en général d’un hyper appui. Marcher pieds nus, en chaussettes ou en chausson ne changera pas grand-chose au problème", déplore le spécialiste.

Erreur 4 : porter des hauts talons

Erreur 4 : porter des hauts talons© Istock

Pourquoi c’est une erreur ? "Les talons trop hauts augmentent la charge sur l’avant du pied, favorisant la formation de corne sur cette zone", nous apprend Daniel Benjamin.

Comment faire ? "L’idéal est de ne pas dépasser les 5 ou 6 centimètres de talons, et de préférer les chaussures à talons larges et carrés", propose le pédicure-podologue.

À éviter : "les talons fins atteignant 8 ou 12 cm : ils génèrent un hyper appui à l’avant du pied et des frottements sur le dos des orteils, propices à la formation de corne", avertit le spécialiste.

Erreur 5 : négliger les semelles orthopédiques

Erreur 5 : négliger les semelles orthopédiques© Istock

Pourquoi c’est une erreur ? "Si la corne est due à une mauvaise position, la semelle orthopédique corrigera le problème car elle répartit l’appui du pied", confie Daniel Benjamin.

Comment faire ? Parlez-en à un podologue : un examen de vos pieds lui permettra de réaliser des semelles orthopédiques sur mesure, à porter tous les jours et à renouveler une fois par an.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Daniel Benjamin, pédicure-podologue à Paris.
http://www.podologue-paris.com

Vidéo : Pourquoi vous ne devez pas faire ça à vos pieds !

mots-clés : Mal aux pieds
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.