Se masturber permet d’avoir un plus haut poste et un meilleur salaire

Une récente étude affirme que les personnes qui se masturbent régulièrement ont plus de chance d’avoir un poste de directeur mais aussi d’avoir un salaire élevé.

Une étude américaine menée par l’institut de sondage Univia a révélé que les adeptes de la masturbation occupent davantage de postes à responsabilités… et qu’ils ont par conséquent des salaires plus élevés.

35,9% des personnes qui se masturbent ont un poste à responsabilités

L'institut de sondage Univia a réalisé une étude aux États-Unis sur le rapport entre la réussite en entreprise et le fait de se donner plus ou moins régulièrement du plaisir.

Pour y arriver, les chercheurs ont interrogé 1012 personnes de tous âges et de tous milieux.

Après avoir été questionné sur la fréquence à laquelle ils se masturbaient, ils ont été répartis en deux groupes. Ceux qui se masturbent régulièrement, c'est-à-dire une fois par semaine au moins, et les autres.

Les personnes interrogées ont ensuite été questionnées sur leur salaire, les promotions obtenues, les augmentations... autant de facteurs pouvant définir la réussite (dans un certain cadre professionnel).

Parmi les participants,35,9% des personnes qui se masturbaient souvent (à partir de 2 à 3 fois par semaines, soit plus de 50% de l'échantillon) avaient un poste à responsabilités contre 25% de ceux qui étaient peu portés sur la chose.

Concernant le temps de travail, 85% occupaient un poste à temps complet contre 75% des autres participants.

Pour ce qui est de la rémunération, 22,6% des masturbateurs fréquents auraient osé demander une augmentation durant l'année écoulée, tandis qu'ils étaient moins de 15% parmi ceux qui ne pratiquent pas cette activité régulièrement.

Le salaire annuel moyen était également plus élevé chez les masturbateurs : 47.076 dollars contre 44.006 pour les non pratiquants.

Toutefois, le groupe des amateurs d'onanisme comporte plus d'hommes (qui se masturbent 13 fois par mois en moyenne contre 6 fois pour les femmes), ce qui peut expliquer les plus gros salaires liés aux postes à responsabilités, malheureusement plus présents chez les hommes.

Pourquoi est-ce bon pour la santé de se masturber ?

Caractérisée par l'auto-stimulation de ses propres parties génitales avec ses mains ou un sex-toy, la masturbation participe à l'épanouissement sexuel.

Outre un plaisir immédiat, la masturbation provoque un bien-être et une grande détente dans les minutes qui suivent l'orgasme. Car en se masturbant, la personne produit des endorphines, qui sont des hormones du bonheur sécrétées par le cerveau.

D'un point de vue éducatif, cette activité a une action bénéfique car elle permet de mieux connaître son propre corps, de mieux comprendre le mécanisme de l'excitation et surtout, d’atteindre l’orgasme.

La masturbation aide aussi à mieux dormir : l'orgasme déclenche la libération de neurotransmetteurs qui favorisent l'endormissement.

Chez les hommes, la masturbation peut également améliorer les performances sexuelles en les entraînant à maîtriser leur excitation. En pratiquant, ils apprennent en effet à contrôler leur souffle, ce qui peut leur permettre de prolonger le désir et l'érection.

Enfin, cette pratique favorise la circulation sanguine, combat les effets du stress et rend la peau plus lumineuse.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.