Sommaire

Rhume, crève, coup de froids… Autour de vous, c’est l’hécatombe en ce moment. À croire que c’est le premier hiver que nous découvrons. Après plus d’un an à vivre dans une bulle pour se protéger de la Covid-19, ce phénomène est on ne peut plus normal, estime le Dr Philippa Kaye, médecin britannique. Interviewée par les médias anglais, elle explique pourquoi la baisse des températures que nous vivons actuellement nous semble si difficile à supporter.

"L'année dernière, nous étions tous à la maison et nous étions protégés avec nos restrictions et notre distanciation sociale. Cela signifiait que les virus qui circulaient ne pouvaient pas se répandre, explique le Dr Kaye. Maintenant que nous nous sommes à nouveau libres - les universités, les écoles, les hôpitaux et les discothèques sont accessibles- ils peuvent se propager d'une personne à l'autre".

Pourquoi les rhumes sont plus violents cette année ?

Le Dr Kaye observe aussi que les personnes malades ont désormais l’impression d’être complètement terrassées par leurs symptômes. Certaines parlent même "du pire rhume du monde".

"Si vous pensez à la dernière fois que vous avez eu un rhume, c'était il y a un certain temps. Donc, nous ne nous souvenons pas très bien à quel point il nous rendait mal. Deuxièmement, ce n'est pas le virus qui vous fait vous sentir mal, c'est votre système immunitaire. Votre système de défense met le paquet pour essayer de tuer le virus". Et comme vous n’avez pas stimulé votre immunité l’hiver dernier, aujourd’hui, elle réagit excessivement.

La docteure ajoute aussi qu’aujourd’hui, nous ne percevons plus les rhumes et la toux comme avant. "Nous avons peur depuis plus de 18 moi s. Les niveaux de stress et d'anxiété dans la population ont vraiment augmenté. On nous a appris à craindre la toux, le rhume, et je pense que c'est pourquoi tant de gens s'inquiètent dès le moindre symptôme aujourd’hui".

Pour avoir toutes les chances de mieux supporter l’arrivée du froid et pour vous prémunir contre les maux de l’hiver, particulièrement violents cette année, le Dr Kaye a établi une liste de conseils. Aperçu pages suivantes.

2 choses à faire à la maison contre les virus de l’hiver

"La meilleure chose que tout le monde puisse faire cet hiver est que si vous n'avez pas encore reçu votre vaccin Covid, faites-le. Et si vous êtes éligible au vaccin contre la grippe, allez-y aussi", recommande le Dr Philippa Kaye. La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres.

Or, d’autres bonnes habitudes vont vous aider à épargner votre corps des virus de l’hiver.

Hygiène : lavez-vous les mains quand c’est nécessaire

C’est le geste barrière au cœur de la pandémie. Ce n’est pas pour rien qu’il a été recommandé de se laver régulièrement les mains pour se prémunir contre la Covid-19. Cela vaut aussi pour les autres maladies.

Les virus respiratoires tels que le coronavirus se propagent lorsque du mucus ou des gouttelettes contenant le virus pénètrent dans votre corps par l'intermédiaire de vos yeux, de votre nez ou de votre gorge. On peut aussi entrer en contact avec des germes si on touche des objets ou des surfaces contaminés avant de se toucher le visage (bouche, yeux et nez).

Le lavage des mains à l’eau et au savon est la mesure d’hygiène la plus efficace pour prévenir la transmission de TOUS les virus de l’hiver. Lorsque vous rentrez chez vous, avant de cuisiner et avant de vous changer, pensez à vous laver les mains. Pendant 30 secondes, frottez vos ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique.

Aérez votre maison 15 minutes par jour

Il est prouvé que le coronavirus peut rester en suspension dans l'air des milieux clos pendant plusieurs heures. Alors, pour éviter toute contamination, ouvrez les fenêtres de votre bureau ou de votre maison 15 minutes chaque jour. C’est aussi ce que préconise l’OMS et pas uniquement pour se prémunir contre la Covid-19, mais aussi pour vous protéger des virus de l’hiver.

Immunité : faites le plein de vitamine C et évitez les produits transformés

"Assurez-vous de dormir suffisamment et d’être bien reposé", encourage le Dr Philippa Kaye. En effet, le pouvoir du sommeil sur l’immunité n’est plus à prouver. Avoir un sommeil réparateur chaque nuit permettra à votre système immunitaire de lutter plus efficacement contre les agents pathogènes. Le sommeil favorise le bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme.

Limitez les aliments transformés

Avoir une bonne alimentation est aussi un moyen de vous prémunir contre les maux de l’hiver. Bien choisir ses aliments renforce la résistance de l'organisme. Attention certains aliments peuvent aussi mettre en péril votre immunité et vous rendre fragile face aux agressions. C’est le cas des produits transformés. Le Dr Kaye nous met en garde face aux céréales, à la charcuterie, aux gâteaux apéro et sucreries.

En effet, ces derniers peuvent contenir des additifs incorporés lors de leur transformation (ex : conservateurs, colorants, graisses, sucres raffinés, etc.) qui peuvent être reconnus comme des antigènes par notre système immunitaire. Ces additifs peuvent représenter une agression pour le système immunitaire.

Faites le plein de vitamines C

Les aliments riches en vitamine C vont être précieux pour le système immunitaire. En plus de leurs propriétés antioxydantes, ils vont contribuer à freiner le vieillissement de vos cellules et stimuler les défenses immunitaires de votre corps. Pour booster votre système immunitaire et le protéger des aléas de l’hiver, on vous recommande le radis noir, la courge ou encore les poivrons. Misez aussi sur les kiwis et fruits exotiques. Ils vont procureront tonus et vitalité. Pour les amoureux des fruits et légumes, n’ayez crainte, cette liste n’est pas exhaustive.

Hydratez-vous

La méthode naturelle pour renforcer les défenses est une bonne hydratation. Un corps qui manque d’eau ne peut pas lutter contre les maladies. Boire compense également les pertes en eau qui sont aussi importantes en hiver qu’en été. Il est recommandé de boire pas moins de 1,5 litre par jour pour rester en forme. L’eau draine aussi les nutriments dans l’organisme et contribue à leur absorption.

Bougez et faites des promenades en extérieur pour prendre l’air

La pratique régulière d'une activité physique, comme la marche à raison de 30 minutes par jour, serait bénéfique pour l’immunité. Cela permet d’améliorer la circulation sanguine et augmente le niveau des cellules de l'immunité. Le risque d’infection respiratoire est alors réduit de 40 %.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

https://www.walesonline.co.uk/news/how-avoid-super-cold-thats-21837984?_ga=2.132754247.894243002.1634196932-461982698.1634196926

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.