Plan canicule : 4 conseils pour protéger les personnes âgées

Publié le 26 Juin 2019 à 16h50 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Les fortes chaleurs peuvent être fatales pour les plus vulnérables. En 2003, la canicule était responsable de 15 000 décès prématurés. Pour éviter que ces drames ne se reproduisent, il est primordial de veiller sur vos proches, et particulièrement sur les personnes âgées, en période de canicule.

Plan canicule : 4 conseils pour protéger les personnes âgées© Istock

"En raison de la vague de chaleur qui touche la France, la Ministre des Solidarités et de la Santé a décidé d’activer la plateforme téléphonique Canicule Info Service", déclare le ministère de la Santé. Le numéro vert est désormais accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit du lundi au samedi de 9h à 19h) et vous permet d’obtenir des conseils pour vous protéger et veiller sur votre entourage, en particulier sur les personnes les plus fragiles.

Les personnes considérées comme vulnérables vont être les femmes enceintes, les enfants et surtout les personnes âgées. En effet, ces dernières ne perçoivent plus la chaleur de la même façon. Leur capacité à transpirer diminue également. En outre, les personnes en perte d’autonomie dépendent d’autrui pour les actes du quotidien. Ainsi, elles s’adaptent encore plus difficilement à la canicule. Les fortes chaleurs peuvent donc mettre ces personnes en situation de grand danger. En 2003, elles étaient 15 000 à décéder prématurément à cause de la canicule.

En effet, la personne âgée ne va plus pouvoir transpirer et refroidir son corps. Elle sera alors condamnée si on ne la protège pas. Pourtant, en appliquant ces conseils, vous pourriez alors changer la donne. Certaines habitudes simples à appliquer peuvent sauver la vie de vos proches en période de canicule.

Assurez-vous qu’ils s’hydratent… mais pas trop

À un certain âge, les personnes n'ont plus le réflexe de s’hydrater régulièrement. "Les personnes âgées perdent un peu la sensation de soif et de chaleur", confirme Patrick Duby, infirmier libéral, sur le plateau de TF1. En revanche, elles ne doivent pas boire plus de 2 à 3 L d’eau par jour.

En effet, si boire de l’eau reste vital, il ne faut pas tomber dans l’excès. Comme nous l’expliquait le Dr Xavier Ballongue, médecin généraliste chez SOS Médecins, boire trop d’eau peut conduire à la potomanie, une pathologie psychiatrique. "Elle peut s’avérer mortelle, car le corps n’arrive plus à assimiler toute l’eau ingérée", ajoute le spécialiste.

Il est donc primordial de prendre fréquemment des nouvelles de vos proches, surtout des personnes âgées de votre entourage en les incitant à boire, tout en respectant les quantités d’eau préconisées.

Inscrivez vos proches pour la surveillance à distance

Instauré après la canicule de 2003, ce service est proposé dans toutes les communes. La surveillance à distance a pour but de prendre des nouvelles régulières des habitants considérés comme fragiles.

Si vous habitez loin de vos proches, il vous est possible de les inscrire sur une liste mise disposition par chaque mairie, afin qu’ils profitent du service pendant la canicule. Si vous-même, êtes une personne vulnérable, vous pouvez aussi vous inscrire.

Plusieurs agents appellent régulièrement les habitants inscrits pour prendre de leurs nouvelles et surtout, voir comment ils gèrent cette canicule. "Si on repère des personnes particulièrement fragiles, nous contactons des médecins ou des individus qui peuvent agir, témoigne Clémence, agent au service de Lutte contre l’isolement CCAS de Suresnes (92). Si on perçoit un danger chez une personne âgée, on peut aussi alerter les secours directement".

Si vous avez des personnes fragiles dans votre entourage, incitez-les à s’inscrire sur une liste. Il en va de leur vie.

Assurez-vous qu’ils restent au frais

"Faites-en sorte que vos proches, s’ils sont des personnes vulnérables, restent au frais à la maison au moment des fortes chaleurs (soit entre 11h30 et 16h30), conseille le Dr Ballongue. Il faut absolument qu’ils privilégient les sorties tôt le matin où le soir, après le coucher du soleil".

En outre, n’hésitez pas à venir en aide à vos aînés en les dépannant pour les courses par exemple, ou en leur apportant à boire. Cela leur évite les sorties. Si vous êtes seul et vulnérable, vous ne devez pas hésiter à demander de l’aide. Sollicitez vos voisins, parents ou enfants si vous craignez que la chaleur ne vous mette en danger.

Ne les laissez pas s’isoler

N’oubliez surtout pas vos proches, même si vous êtes occupé et souffrez aussi de la chaleur. Dîtes-vous bien que pour vous une température élevée est simplement inconfortable. Mais une personne fragile devient en danger de mort. Prenez des nouvelles de vos proches et rendez-leur visite, même s’ils vous assurent que c’est inutile. En faisant cela, vous sauverez peut-être des vies.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X