Les personnes âgées et les travailleurs en extérieur sont les personnes les plus touchées par la chaleur en été. Dans son article publié le 11 août 2022, l'ARS (Agence régionale de santé) incite la population à la vigilance. Elle donne quelques recommandations pour éviter le coup de chaud. Si vous connaissez des personnes handicapées ou malades, âgées ou fragiles, rendez leur visite régulièrement.

Inscrivez-les auprès de la mairie, pour qu’elles reçoivent la visite de bénévoles qui viendront à leur domicile. Si possible, équipez son domicile d’un appareil qui refroidit les lieux : brumisateur, ventilateur… et faîtes une liste des lieux climatisés proches (centre commercial, musée, bibliothèque…). En outre, il ne faut pas hésiter à demander conseil à son médecin traitant en cas de problème de santé ou de suivi médicamenteux, qu’il pourra adapter.

Bons réflexes à adopter pendant les pics de chaleur

Des mesures simples et efficaces peuvent être adoptées pendant les pics de chaleur et les heures les plus chaudes de la journée (12h-17h). À suivre particulièrement pour les femmes enceintes, les enfants en bas âge et les personnes handicapées.

Tout d’abord, il faut boire souvent, même sans avoir soif. Ne pas oublier de se rafraîchir le corps plusieurs fois par jour (visage et avant bras au minimum). Manger en quantité suffisante, des légumes crus et salades de préférence et éviter l’alcool. Utiliser son ventilateur dans une pièce aux volets fermés. Évitez de sortir aux heures les plus chaudes comme le début d’après-midi et visiter des lieux frais plusieurs heures par jour comme le cinéma, le supermarché ou une bibliothèque.

Éviter les efforts physiques, maintenir son logement frais en fermant les volets le matin et en aérant durant la nuit. Donner de ses nouvelles à ses proches et ne pas hésiter à les prévenir en cas de problème. Porter des vêtements légers et un chapeau pour sortir. Mouillez-vous plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant ou d’une douche.

Pour les travailleurs du bâtiment, les livreurs et autres métiers exposés à la chaleur, il faut aménager ses heures de travail et limiter les activités qui demandent trop d’efforts au soleil comme porter de lourdes charges, s’exposer aux rayons solaires aux heures les plus chaudes de la journée, etc. De l’eau potable doit être mise à disposition par l’employeur afin d’éviter tout malaise ou accident.

Sources

ARS Hauts-de-France

https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/fortes-chaleurs-lars-rappelle-les-conseils-de-prevention

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.