Les villes dans le monde ou il fait bon vivre a l-ere de la pandemie

La pandémie de COVID-19 a fortement affecté notre quotidien. Confinement, restaurants et musés fermés, hôpitaux saturés… les mesures sanitaires ont joué sur notre moral, notre santé et notre bien-être. Et cela a complètement chamboulé la perception de notre lieu d'habitation comme le montre le classement annuel des villes les plus agréables de The Economist Intelligence Unit (EIU). Simon Baptist, économiste en chef à EIU, a confirmé lors d’une interview à CNBC : "il y a eu un gros bouleversement dans le top 10, mais aussi tout au long du classement, en fonction de la situation de Covid-19". Retrouvez dans notre diaporama où il faut s’installer pour vivre plus sereinement pendant cette crise sanitaire

La situation sanitaire a fait chuter le bien-être en Europe

Pour établir son classement, EIU a évalué 140 villes du monde en fonction de 30 critères retraçant 5 thématiques : la santé, la stabilité, la culture et l’environnement, l’éducation et les infrastructures. En raison de la pandémie, de nombreux points d’analyse ont été ajoutés comme le stress lié aux ressources de santé ou encore les restrictions culturelles et sportives. 

Ainsi, les villes européennes qui trustaient les premières places les éditions précédentes, ont perdu plusieurs places. Par exemple, Vienne (Autriche)  - sur la première marche de 2018-2020, a chuté au 12ᵉ rang.

Pas de doute pour les experts, le coronavirus joue, ici, un rôle important. Ils ont remarqué que les villes confinées ou qui enregistraient un nombre important de cas de la COVID-19 pendant la période d'enquête, ont vu leurs scores plonger sur de nombreux critères. Le rapport explique que le vieux continent a été plombé par le “stress sur les ressources hospitalières” et “les restrictions aux mouvements et aux rassemblements qui ont limité l’offre culturelle”.

Auckland (Nouvelle Zélande)

1/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Auckland est la ville est la plus agréable à vivre en temps de pandémie avec un score global de 96/100.

Osaka (Japon)

2/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Osaka est la deuxième ville où il fait bon vivre avec une note globale de 94,2. Le rapport met surtout en avant ses soins et sa stabilité avec la note parfaite de 100.

Adelaïde (Australie)

3/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Adélaïde est troisième dans ce classement avec un score global de 94/10.

Wellington (Nouvelle Zélande)

4/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Wellington a un score global de 93,7.

Tokyo (Japon)

5/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Tokyo est très agréable à vivre aussi, avec un score également de 93,7.

Perth (Australie)

6/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Perth est dans le top 10 de 93,3 sur 100.

Zurich (Suisse)

7/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Zurich,7e, est la première ville européenne du top 10 avec un score global de 92,8. Le rapport plébiscite ses soins médicaux avec la note parfaite de 100.

Genève (Suisse)

8/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Comme sa voisine, Genève est une ville où il fait bon vivre avec un score de 92,5.

Melbourne (Australie)

9/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Malgré l'un des scores santé les plus bas du top 10 (83,3), Melbourne est dans le classement avec un score général de 92,5.

Brisbane (Australie)

10/10
Les villes dans le monde où il fait bon vivre à l'ère de la pandémie

Une 4ᵉ ville australienne clôture ce top 10 des lieux où il fait bon vivre. Brisbane a un score global de 92,4.

Sources

The Global Liveability Index 2021, https://www.eiu.com/n/campaigns/global-liveability-index-2021/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.