Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers a leur retour

Participer à Koh-Lanta est loin d’être une simple promenade de santé. Et si les conditions sur place sont très difficiles, et mettent les candidats à rude épreuve, le retour à la réalité n’en est pas moins évident. Au fil des saisons, la plupart des aventuriers ont confié avoir souffert de problèmes de santé, aussi bien mentale que physique, après avoir rejoint leur domicile.

Dans ce diaporama, nous vous dévoilons huit maladies dont ont souffert les candidats à leur retour en France. Découvrez-les en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Perte de poids rapide : attention, danger !

Parmi les principales causes des problèmes de santé des candidats, leur perte de poids impressionnante et très rapide. Pendant cette dernière saison, Loïc a perdu 15 kilos, tandis qu’Alexandra en a perdu une bonne dizaine, par exemple. Quant à Brice, son apparence presque cadavérique n’a pas manqué d’inquiéter les internautes. Et pour cause, à la fin de l’aventure, il ne pesait que 53 kg pour 1,79 m !

Sur Instagram, il a confié avoir repris 25 kilos en un mois, à son retour en France. “J'ai fait que manger jour et nuit. Ma famille allumait la lumière à 3h du matin, ils venaient me voir en bas, j'étais en train de manger dans la cuisine. Je ne faisais que ça”. Or, de telles fluctuations de poids peuvent avoir de graves conséquences pour l’organisme : foie, estomac, intestins, os, muscles… tous ces organes peuvent en être impactés. Sans compter les possibles séquelles sur le psychisme, et le risque de troubles du comportement alimentaire.

Des maladies physiques… mais aussi psychologiques

Les problèmes psychologiques sont d’ailleurs tout aussi importants à l’issue de l’émission. Après avoir passé plusieurs semaines isolés sur une île, en comité restreint, dormi à même le sol en extérieur, élaboré des stratégies pour ne pas être éliminé et affronté de multiples épreuves physiques, le retour à la réalité ne peut être que brutal.

Les bruits, la foule apparaissent comme des agressions pour le cerveau, tandis que les candidats ont souvent l’impression de ne pas être compris par leurs proches. Là encore, cela peut entraîner diverses maladies psychiques. Découvrez les troubles dont ont souffert les aventuriers dans ce diaporama.

...

Hépatite

1/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Éliminé durant l’épreuve d’orientation de Koh-Lanta : les 4 terres, Dorian a vécu un retour en France compliqué. “Je n’ai fait que manger, j’ai donc vite repris du poids. Entre le manque de nourriture et la reprise de l’alimentation, je suis allé voir mon médecin car j’avais mal au foie et il m’a conseillé de faire une prise de sang. Il s’est avéré que j’avais une hépatite. En soi ce n’est pas grave, mais dès que je mangeais, je faisais une crise. On m’a dit que j’avais le foie d’un alcoolique”, a-t-il confié au Figaro

Infarctus intestinal

2/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Pascal Salviani, deux fois finaliste de Koh-Lanta, a subi de gros problèmes intestinaux à son retour de l’une des aventures. “Je suis rentré avec une grosse infection. Avec un gros problème d'intestin”, raconte-t-il dans l’émission “La vraie vie des aventuriers” diffusée sur C8 le 1er décembre. “J'ai fait une nuit aux urgences, parce que j'avais comme un infarctus de l'intestin. J'ai perdu 18 kilos en 40 jours. On ne peut pas dire que Koh-Lanta, c'est du pipeau”. 

Problèmes bucco-dentaires

3/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Dans le documentaire diffusé sur C8, Pascal Salviani révèle qu’il a également dû multiplier les rendez-vous chez le dentiste, car ses dents étaient très abîmées par ses deux participations au jeu télévisé. Et pour cause, les candidats n’ont pas de brosse à dents pendant l’aventure, et leur alimentation déséquilibrée n’est pas sans conséquence sur leur santé bucco-dentaire. 

Boulimie

4/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

À leur retour, de nombreux candidats de Koh-Lanta ont souffert de troubles du comportement alimentaire, s’accompagnant souvent d’une prise de poids rapide. C’est le cas de Lola, qui confie à Purepeople : “Je me suis goinfrée pendant trois semaines. Je tombais sur tout ce qui était chocolat, gâteaux. Alors que de base, je suis plus salé que sucré. Mais là, j’avais vraiment besoin de sucre. Et ça m’a fait peur”. D’anciens aventuriers, comme Romain et Jessica, ont aussi confié avoir sombré dans la boulimie, et repris plus de poids qu’ils n’en avaient perdu.

Confusion mentale

5/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

De manière générale, tous les candidats s’accordent à dire que le retour à la vie normale est psychologiquement très compliqué. Dorian, par exemple, explique au Parisien : “Quand je sortais, j'avais l'impression qu'on me regardait bizarrement. Je devenais fou. Je trouvais que les gens parlaient trop fort. Ma tête tournait. C'était terrifiant. Je suis rentré chez moi totalement à l'ouest”. 

Brice, autre finaliste de cette saison, a confié sur Instagram : "Le retour a été ultra violent, heureusement qu'on a la psychologue de Koh-Lanta qui nous aide. [...] Je restais cloîtré chez moi, je ne voulais plus voir mes potes, je ne les ai pas vus pendant un mois”. 

Troubles du sommeil

6/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Les premiers jours qui ont suivi son retour, Dorian ne parvenait pas à dormir dans son lit avec sa compagne, et préférait le sol de sa chambre. “Je ne supportais plus le lit et j'avais envie de dormir par terre dans ma chambre. Je faisais des cauchemars en me demandant où j'étais”. Wendy, ancienne aventurière, avait déjà confié avoir souffert de troubles du sommeil, au même titre que Romain, qui révélait en 2016 : "je dormais 4 heures par nuit et je ne supportais pas mon lit. Il me fallait dormir par terre".

Dépression

7/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Après sa participation à la douzième saison de Koh-Lanta, Javier a vécu une terrible dépression qui a duré neuf mois. Néanmoins, cela ne l’a pas empêché de retenter l’aventure, en rejoignant cinq ans plus tard le casting de Koh-Lanta : le Combat des héros. 

Schizophrénie

8/9
Koh-Lanta : 8 maladies dont souffrent les aventuriers à leur retour

Les candidats de Koh-Lanta souffrent parfois de séquelles psychologiques encore plus importante. C’est ce qu’explique Pascal Salviani : “Les plus grosses séquelles que ça laisse, elles sont psychologiques. Elles sont très dures à vivre. [...] Pendant 7, 8 mois j'ai eu un dédoublement de la personnalité, je souffrais de schizophrénie. [...] Quand je suis rentré, j'étais complètement perché. Je n'étais pas là. Je ne pouvais pas dormir dans la chambre car j'avais l'impression que le plafond allait s'effondrer. J'entendais des singes dans la nuit. Le cerveau avait complètement pété”. 

Vidéo - Les risques d'une perte de poids trop brutale

9/9
 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Dorian: «À mon retour de “Koh-Lanta”, j’ai eu une hépatite», Le Figaro, 27 novembre 2020. 

“La vraie vie des aventuriers”, émission diffusée sur C8 le 1 décembre 2020.

Lola (Koh-Lanta 2020), "énorme" à son retour : "Je me suis goinfrée, ça m'a fait peur", Purepeople, 28 novembre 2020. 

«Koh-Lanta» : Dorian a pris le bon wagon, Le Parisien, 27 novembre 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.