Sommaire

L’eau est essentielle à la vie, c’est donc sans surprise qu’elle est très présente dans le corps humain. Précisément, elle représente 60 % de la masse corporelle de chaque individu. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) rappelle que nous consommons environ 150 litres d’eau du robinet par jour et par personne.

Au quotidien, il est recommandé de boire environ 1,5 litre d’eau par jour et par personne. Évidemment, cette quantité doit être adaptée en fonction des températures, des activités, de l’âge, etc. « En période de canicule, il est recommandé de boire des eaux minéralisées pour compenser les pertes de minéraux par la transpiration et la déshydratation liée aux fortes chaleurs, notamment les eaux contenant des sels de bicarbonate, de chlorure de sodium, du potassium, du magnésium », détaille l’Anses.

La déshydratation désigne un manque d’eau et de sels minéraux dans le corps, essentiels au bon fonctionnement de l'organisme. Les nourrissons, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques sont davantage à risque de souffrir de déshydratation.

En fonction de l’âge des patients, les symptômes de la déshydratation ne sont pas les mêmes. Chez l’adulte et le grand enfant, elle se manifeste par la soif, les lèvres sèches, une perte inférieure à 5 % du poids du corps et une importante fatigue. Quand elle est grave, elle s’accompagne d’une soif intense, d’une peau sèche, de fièvre, de faibles urines, de maux de tête, d’une modification du comportement, de vertiges, etc.

Pour les plus petits, il est conseillé de consulter un médecin si le nourrisson dort beaucoup, s’il est anormalement apathique, s’il a un comportement atypique, s’il respire vite, s’il est pâle aux yeux cernés, s’il perd du poids. Autre signe à connaître, la déshydratation peut se manifester par une dépression des fontanelles situées sur la partie supérieure du crâne, ces dernières marquent lorsque on appuie le creux du doigt.

Attention aux troubles digestifs

« Précisément, la déshydratation se produit quand les pertes d’eau sont excessives et ne parviennent pas à être compensées par les apports. En clair, l’organisme manque d’eau », explique le Dr Jacques Amselem, médecin généraliste en Seine-et-Marne.

Avant d’ajouter : « Le plus souvent, la déshydratation se produit quand l’apport en eau est insuffisant pendant plusieurs jours. Pendant cette période, l’eau s’évapore à travers la peau, quand on transpire et la quantité d’eau apportée à son organisme n’est pas suffisante pour pallier cette élimination excessive ».

De plus, elle peut également être la conséquence de diarrhées, du syndrome du côlon irritable, du syndrome de malabsorption, d’une gastroentérite et de vomissements. La déshydratation peut aussi se produire en cas d’un épisode sévère et prolongé de fièvre, surtout chez les personnes âgées ou les enfants.

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >

Sources

Eau de boisson : bonnes pratiques de consommation, Anses.

Déshydratation, Ameli.fr

Merci au Dr Jacques Amselem, médecin généraliste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.