Cette année encore, en raison de problèmes d’effectifs, les services d’urgences hospitaliers risquent de passer un été sous haute tension. Pour faire face et trouver des solutions durables, le gouvernement a émis près de 41 propositions dans le cadre de sa "mission flash". Notamment la généralisation de la téléconsultation dans tous les départements de France, pour permettre de fluidifier l’accès des patients aux soins urgents et de ne pas surcharger les hôpitaux pour des pathologies pouvant être prises en charge à distance.

Les cabines de téléconsultation font leur preuve

Elles représentent un véritable gain de temps, particulièrement pendant les vacances. Parce qu’un problème de santé peut arriver à tout moment. Il est parfois indispensable d’obtenir le diagnostic d’un professionnel de santé dans les plus brefs délais. C’est ce que permettent les cabines Tessan (MedTech française spécialiste de la téléconsultation augmentée). Elles sont au nombre de 450, disponibles dans toute la France.

Les cabines de téléconsultation font leur preuve

Installées dans différents lieux publics (pharmacies, mairies, centres de santé, …). Grâce à elles, durant tout l’été, les Français pourront téléconsulter à tout moment, directement sur leur lieu de vacances, un médecin généraliste et/ou spécialiste[1]. Celui-ci pilote la téléconsultation à distance. Il peut ainsi diagnostiquer la plupart des pathologies.

Grâce à l’utilisation de 7 objets médicaux connectés[2], 80% des examens sont réalisables, de la même façon qu’au cours d’une consultation classique en cabinet. Si nécessaire, une ordonnance est directement imprimée dans la cabine ou sur la borne. Un QR code sécurisé permet au pharmacien de délivrer les médicaments prescrits

L’été dernier, Tessan a enregistré 9 328 téléconsultations, principalement pour des motifs de type : piqûre d'insecte, réactions allergiques sur la peau, infection urinaire, yeux sensibles (conjonctivite, orgelet), fièvre, renouvellement d'ordonnance (médicaments oubliés à la maison), blessures (entorse, plaies,…).C’est dans le département du Gard qu’il y en a eu le plus 1 088 téléconsultations.

Et vous où partez-vous en téléconsultation cet été ? 


[1] Médecin généraliste sans RDV, dans un délai de 15 minutes et en tiers payant intégral. Spécialiste sur RDV, dans un délai moyen de 7 jours et sans dépassement d’honoraires.

[2] Thermomètre, tensiomètre, oxymètre, otoscope, stéthoscope, dermatoscope, balance connectée

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Communiqué de presse de François Braun Ministre de la Santé et de la Prévention. 10 juillet 2022 "Mission flash" sur les urgences et soins non programmés : le gouvernement mobilisé pour la mise en œuvre des mesures dès aujourd’hui

 

Communiqué de presse Tessan du 12 juillet 2022 : la téléconsultation pour répondre à la demande croissante des Français en matière d'accès aux soins

 

François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.