Adopter une hygiène de vie saine permet de gagner dix ans sans maladies !

D’après une nouvelle étude, les femmes peuvent gagner 10 ans de vie et les hommes 7 ans sans cancer, problèmes cardiaques ou diabète grâce à un mode de vie sain.
woman is cooking in home kitchen female hands choose cherry tomatoes, vegetables for recipe ingredients for preparing ita...Istock
Sommaire

Les maladies cardiovasculaires et le cancer sont les deux premières causes de mortalité dans le monde. Dans de nombreux cas, ces maladies auraient pu être évitées ou du moins retardées avec une meilleure hygiène de vie, notamment une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Une espérance de vie prolongée de 10 ans

Pour arriver à cette conclusion étonnante, les scientifiques ont interviewé 111 000 personnes de 50 ans, qu’ils ont suivi pendant plus de 20 ans.

Ils ont demandé aux participants de répondre à au moins quatre de ces cinq critères :

  • N’être pas fumeur
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée
  • Faire 30 minutes d'activité modérée ou vigoureuse par jour
  • Avoir un indice de masse corporelle (IMC) compris entre 18,5 et 24,9
  • Boire peu d’alcool : un petit verre de vin par jour maximum pour les femmes et une pinte de bière pour les hommes

À 50 ans, les femmes qui ont déclaré avoir au moins quatre de ces critères ont vécu en moyenne 34,4 ans de plus sans cancer, ni maladies cardiovasculaires (crises cardiaques, AVC…). Celles qui n’avaient adopté aucune de ces “règles de vie”, ont quant à elles vécu seulement 23,7 ans de plus en moyenne. La différence d’espérance de vie est donc de 10 ans.

Chez les hommes de 50 ans qui n'avaient adopté aucun de ces principes, ils ont vécu 23,5 ans en plus, contrairement aux hommes qui avaient adopté quatre ou cinq de ces règles (31 ans). Résultat : on assiste à une différence de 7 années environ entre les deux groupes.

D’après les chercheurs, la différence d’espérance de vie entre les hommes et les femmes pourrait s’expliquer par le fait que les femmes vivent plus longtemps.

Mais certaines choses étaient vraies pour les deux sexes : le mode de vie sain réduisait le risque de cancers, de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2, mais il améliorait également la survie des hommes et des femmes “sains”, s’ils étaient diagnostiqués avec l'une de ces maladies.

Du côté des gros fumeurs (plus de 15 cigarettes par jour) ou pour les hommes et les femmes obèses (indice de masse corporelle supérieur ou égal à 30), leur espérance de vie sans maladies représentait la proportion la plus faible (≤ 75%) de l'espérance de vie à 50 ans.

Cancer, diabète… Pourquoi se concentrer sur ces maladies ?

Le cancer, les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2 sont trois des maladies les plus courantes chez les personnes âgées. Ils sont également étroitement liés au mode de vie des personnes.

L'obésité ou l'embonpoint, par exemple, serait lié à 13 types de cancers différents, dont celui du sein, de l'intestin, des reins, du foie et de l'œsophage.

Cancer Research UK a calculé que quatre cancers sur dix peuvent être évités si les gens changent certains aspects de leur mode de vie, comme en réduisant leur consommation de viande, en mangeant plus de fibres et en protégeant leur peau du soleil.

Trouver la couverture santé adaptée à votre besoin ! Télécharger gratuitement le guide mutuelle Retraite

mots-clés : Cancer