Régime soupe : ses inconvénients sur la peau d’orange

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas en se gavant de soupes que l’on peut perdre sa cellulite. Au contraire : les soupes ont tendance à être riches en sel. Or, le sel raffiné utilisé en cuisine et consommé en excès perturbe la circulation sanguine et favorise la rétention d’eau. Par voie de conséquence, il crée un terrain favorable à l’installation de la cellulite. Pour lutter contre la peau d’orange, il est indispensable d’aider les tissus à dégonfler. Il est hautement préférable d’opter pour des aliments riches en potassium, car ils font baisser le taux de sodium contenu dans l’organisme. Les fruits secs (figues, abricots, raisin, dattes, pruneaux), à prendre au petit-déjeuner ou en collation au milieu de l’après-midi, sont extrêmement riches en potassium. Les légumes comme le chou et les champignons, les légumineuses telles que la lentille et le haricot blanc sont à consommer régulièrement pour éliminer les adipocytes.

Peau d’orange : les aliments à éviter

La cellulite est due à une accumulation d’eau dans les tissus et à une augmentation de la masse graisseuse. Tout ce qui favorise la rétention d’eau doit être évité pour perdre cette cellulite indésirable. Il convient donc d’éliminer :
- les crudités en excès,
- les boissons gazeuses,
- les sucres raffinés.

Il est tout aussi efficace d’opter pour un régime anti-eau. Cela consiste à faire l’impasse sur les soupes riches en sel et en eau. Mieux vaut manger des légumes cuits à la vapeur plutôt que sous forme de soupe. Après quelques semaines, à condition de lutter en parallèle contre la sédentarité, l’œdème provoqué par la rétention d’eau a tendance à se résorber. Et même si la balance n’indique pas nécessairement une perte de poids importante, c’est en matière de centimètres que l’on peut mesurer le résultat de ses efforts.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Vidéo : Les secrets du régime soupe

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.