L’ANSM a été informée par un centre antipoison et de toxicovigilance d’effets indésirables chez une personne ayant consommé le coupe-faim Bodygoal de la marque Bodysherry, vendu comme complément alimentaire d’origine végétale.
Dans les effets indésirables rapportés, des crampes abdominales, des nausées et vomissements, des diarrhées, de la fièvre, des crises d’angoisse, des vertiges et des hallucinations. Par conséquent, par décision du 5 août, portant suspension de la mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux, de la distribution en gros, de la fabrication, de l’exploitation, de l’utilisation, de la détention en vue de la vente ou de la distribution à titre gratuit, de l’importation, de l’exportation, de la publicité, du produit dénommé BodyGoal par la société Upgrade Beauty Corporation LTD International House, ainsi que retrait de ce produit. En effet, la sibutramine, développée par le laboratoire Knoll racheté par Abbott, malgré son interdiction, est présente dans le produit Bodygoal, comme l’a signalé une analyse des gélules par le laboratoire de toxicologie de Lariboisière. “ Toute personne ayant acheté ce produit est priée de ne pas l’utiliser ”, indique l’ANSM.

Une molécule interdite en Europe depuis 2010

Interdite depuis le 6 août 2010 dans l’Union européenne en raison des risques d’accident cardiovasculaire qu’elle peut entraîner, la sibutramine est connue dans le monde des régimes pour ses effets coupe-faim. La sibutramine a été commercialisée en France entre 2001 et 2010 sous le nom de Sibutral, comme traitement contre l’obésité. Pendant cette période, un nombre important d’effets indésirables en particulier cardiovasculaires a été rapporté. L’analyse du rapport-bénéfice/risque réalisée par l’Agence européenne des médicaments a conduit à la suspension de son autorisation de mise sur le marché (AMM). L’ANSM en profite d’ailleurs pour faire un rappel de première importance quant à la nécessité de bien choisir le circuit d’achat de ce type de produits, c’est-à-dire de privilégier exclusivement les pharmacies : “ Nous rappelons que seul le circuit des pharmacies d’officine et de leurs sites internet autorisés pour la vente en ligne de médicaments, régulièrement contrôlés par les autorités sanitaires, apporte des garanties sur la qualité, l’efficacité et la sécurité des médicaments achetés. Il est ainsi vivement déconseillé d’acheter des médicaments en dehors des pharmacies ou de leurs sites internet autorisés pour la vente en ligne de médicaments ”. La liste des sites internet des pharmacies pouvant vendre en ligne des médicaments est disponible sur le site du Conseil de l’Ordre national des pharmaciens

Sources

https://ansm.sante.fr/actualites/decision-du-05-08-2022-suspension-de-commercialisation-du-produit-denomme-bodygoal-par-la-societe-upgrade-beauty-corporation-ltd-international-house

https://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Les-actualites/L-ANSM-suspend-la-commercialisation-du-produit-Bodygoal-vendu-sur-internet

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.