Sommaire

© Istock

Vous êtes sensible ou intolérant au gluten ? L’un de vos proches souffre de maladie cœliaque ? Cela n’est pas une raison pour vous priver à Noël. Il est tout à fait possible de se régaler pendant les fêtes, sans mettre sa santé en péril. Dans les pages suivantes, nous vous dévoilons cinq recettes festives, tout en gourmandise… Et sans un gramme de gluten !

Maladie cœliaque : les principaux symptômes

La maladie cœliaque, que l’on appelle aussi “intolérance au gluten”, se manifeste principalement par des symptômes digestifs : diarrhée chronique, constipation, douleurs abdominales, ballonnements, flatulences et/ou perte de poids. Ils peuvent aussi s’accompagner de signes non-digestifs, indique le site de l’Assurance maladie. À savoir :

  • une fatigue prolongée ;
  • une anémie par carence en fer ou en vitamine B9 ;
  • des aphtes récidivants ;
  • une dermatite herpétiforme ;
  • une fracture par ostéoporose ;
  • une stérilité ;
  • une neuropathie périphérique.

Si ces symptômes peuvent être véritablement handicapants, un régime sans gluten suffit à les faire disparaître. L’alimentation permet aussi de réduire les risques de complications. Alors pas question d’y faire des entorses à Noël. Voici cinq recettes qui régaleront tous les membres de la famille… intolérants au gluten ou non !

Sapin apéritif feuilleté au pesto

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 2 pâtes feuilletées sans gluten
  • 60 g de basilic frais
  • 40 g de pignons de pin
  • 50 g de parmesan
  • 75 ml d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 1 jaune d’œuf

Commencez par préparer le pesto. Pelez et dégermez la gousse d’ail ; rincez et hachez le basilic. Torréfiez les pignons de pin quelques minutes dans une poêle, sur feu moyen, sans ajout de matière grasse. Coupez le feu lorsqu’ils sont légèrement dorés. Mixez le basilic à l’aide d’un blender. Ajoutez les pignons, l’ail et le parmesan et l’huile d’olive en filet, tout en continuant de mixer. Lorsque la sauce est lisse, arrêtez le robot.

Préchauffez votre four à 180 °C. Étalez une première pâte feuilletée et garnissez-la de pesto. Recouvrez avec la seconde pâte. Coupez-la en forme de sapin : un petit rectangle à la base, surmonté d’un grand triangle. Coupez des tronçons parallèles d’environ un centimètre de large pour faire les branches, et entortillez ces bandes sur elles-mêmes.

Dorez la pâte à l’aide d’un jaune d’œuf et enfournez pour une vingtaine de minutes. Vous pouvez découper les chutes à l’aide d’un emporte-pièce de la forme de votre choix, et les faire cuire en même temps.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.