Sommaire

Vous souhaitez attirer l’amour ? Réussir professionnellement ? Épargner un peu d’argent tous les mois ? Tout cela est possible en appliquant la loi de l’attraction au quotidien. Celle-ci repose sur le principe que vos pensées et vos émotions sont intrinsèquement liées à la réalité. Plus encore, elles façonnent l’univers dans lequel vous vivez.

Ainsi, penser positif attire le positif… et inversement ! Utiliser la loi de l’attraction suppose donc de changer votre mode de pensée pour provoquer ce que vous désirez. Dans les pages suivantes, nous vous expliquons ses grands principes et comment la mettre en pratique, avec les conseils de Slavica Bogdanov, conférencière et auteure de Loi de l’attraction : mode d’emploi (éditions Jouvence).

Qu’est-ce que la loi de l’attraction ?

Cette expression n’est pas nouvelle : elle est apparue conjointement aux courants de la pensée positive. C’est le philosophe William Atkinson qui l’a employée pour la première fois, en publiant le livre Vibration de la pensée : la loi d'attraction dans le monde de la pensée. Elle a ensuite connu un immense regain de popularité en 2006, lors de la parution du best-seller Le Secret, de Rhonda Byrne, qui a fait depuis l’objet d’une adaptation sur Netflix. Mais concrètement, de quoi s’agit-il ?

“La loi de l’attraction, c’est le principe selon lequel nous attirons à nous ce sur quoi nous portons attention”, nous explique Slavica Bogdanov. Elle se fonde sur le principe que tout est énergie et que les énergies similaires s’attirent. “Comme un aimant qui attire à lui le métal, nous allons attirer certaines circonstances de notre vie, dépendamment de notre façon de penser et de nos émotions”.

La loi de l’attraction est constamment à l’œuvre dans notre vie

Cette loi est universelle ; elle est à l’œuvre dans notre vie, que l’on en ait conscience ou non - au même titre que la loi de la gravité ou la loi de la relativité. “Tout ce à quoi vous pensez, tout ce que vous dites et faites, a pour résultat d’attirer à vous une conséquence équivalente”. En d’autres termes, ce sur quoi vous vous concentrez finit par devenir réalité.

Par exemple, lorsque vous avez l’impression de vous être levé du mauvais pied et que toute la journée n’est ensuite qu’une succession de catastrophes, c’est la loi de l’attraction qui est à l’œuvre. Bien souvent, cela commence par un petit incident : vous vous cognez l’orteil contre le pied du lit ou vous renversez du café sur votre chemise. Puis, cela continue en s’amplifiant : vous ratez votre bus, votre patron vous fait des reproches, vous vous disputez avec votre conjoint… “Vous vous êtes réveillé avec une pensée négative et vous êtes parti du principe que toute la journée irait de travers. Cela a donc entraîné un effet boule de neige et vous avez attiré à vous, sans vous en rendre compte, les aléas qui ont suivi”, détaille la conférencière.

Bonne nouvelle : la loi de l’attraction fonctionne aussi dans le sens positif. “Pourquoi ne pas se réveiller du bon pied tous les matins ? Et ainsi provoquer une journée de bonne chance, ou tout se déroulerait super bien ?”, interroge l’experte. “Une fois que vous avez compris les grands principes de cette loi universelle, vous pouvez apprendre à vous en servir à votre avantage ; modifier les circonstances de votre vie pour attirer tout ce que vous désirez”.

Loi de l’attraction : ses 3 principes fondamentaux

La loi de l’attraction repose sur trois grands principes fondamentaux. Si ces derniers semblent très simples, ils nécessitent, en réalité, un grand travail sur soi pour être véritablement mis en pratique. Il s’agit de :

  • demander ;
  • croire ;
  • recevoir.

Demander à l’univers ce que l’on veut

“Pour demander, il faut savoir exactement ce que l’on veut”, souligne Slavica Bogdanov. Savoir ce qui nous fait vibrer, ce qui nous procure du bonheur, et ce, dans n’importe quel aspect de notre vie : travail, famille, amour, argent, santé… “Or, la plupart des gens ne savent pas ce qu’ils veulent vraiment".

Pour être capable de demander, il faut donc travailler à mieux se connaître. Posez-vous des questions simples : Quelle serait la meilleure chose qui pourrait m'arriver ? Qu’est-ce qui me fait vibrer, moi ? Indépendamment de ce que la société veut pour moi, de la peur des critiques et du jugement, ou de la potentielle réaction de mes proches.

Autre constat : "certaines personnes n’osent pas souhaiter quoi que ce soit”. Souvent, ce sont les peurs et les incertitudes qui nous empêchent de formuler ces demandes. “Dans les pays occidentaux, nous avons tendance à bloquer notre imagination, parce que nous ne voyons pas toutes les alternatives possibles pour atteindre un but. Alors, on se dit que ce dernier est forcément trop grand, trop inaccessible”, détaille l’auteure.

On n’ose pas rêver grand. Parce qu’on ne sait pas comment les choses vont se produire. Ou parce que rien ne prouve que l’on va pouvoir y arriver. Pourtant, imaginer son but final, visualiser que l’on a atteint ce succès, est la première étape pour y parvenir.

Croire que l’univers nous veut du bien

La deuxième étape est de développer sa confiance en soi et son estime de soi, pour être capable de croire que l’on peut faire et obtenir tout ce que l’on désire. Il faut donc croire en soi, tout d’abord. Mais aussi croire qu’il y a quelque chose de plus grand que nous, qui nous veut du bien. “Je m’aime assez pour savoir que l’univers m’aime, lui aussi. Et il m'aime suffisamment, pour m’offrir tout ce que je souhaite”, explicite la conférencière.

Se mettre dans une posture de réceptivité

Enfin, il faut se mettre dans une position d’ouverture, de réceptivité. Or, on a souvent du mal à recevoir. Qui n’a jamais répondu : “Oh, ce n’est rien, tu exagères”, lorsque quelqu’un lui fait un compliment ? Pourtant, “donner ne peut pas exister sans recevoir”, rappelle Slavica Bogdanov. Pour cela, il faut accepter de se mettre dans une posture passive, de non-action, et donc de vulnérabilité. Accepter d’attendre que les choses se produisent, plutôt que d’être dans une lutte perpétuelle, de brasser du vent inutilement.

La réceptivité est aussi intrinsèquement liée à la générosité. Lorsqu’on ouvre ses bras, on comprend que l’on peut donner les choses que l’on souhaite recevoir (de l’argent, de l’amour, etc.), puisque l’on sait que l’on va en recevoir. Il faut également être capable de lâcher-prise : accepter que l’on ne contrôle pas tout ce qui peut nous arriver, et que l’on ne connaît pas nécessairement tous les moyens qui permettront d’obtenir ce que l’on désire. Tout en ayant confiance que, bientôt, la contrepartie va arriver.

Plusieurs outils peuvent aider à se mettre dans une posture plus passive, pour recevoir : méditer, prendre soin de soi, s’arrêter pour contempler la beauté du monde qui nous entoure, tenir un carnet de gratitude… Dans la page suivante, nous allons vous expliquer plus en détail comment appliquer la loi de l’attraction à votre quotidien.

Comment la mettre en pratique ?

Selon la loi de l’attraction, penser positif, être de bonne humeur, c’est ce qui va attirer des événements positifs dans votre vie. Il faut donc faire en sorte d’être dans un bon état d’esprit dès que vous sortez du lit. Or, “pour démarrer votre journée du bon pied, il faut terminer votre journée du bon pied”, indique Slavica Bogdanov.

Tenir un carnet de gratitude

Le soir, avant d’aller vous coucher, faites une liste de toutes les choses positives qui vous sont arrivées aujourd’hui, vos succès et les belles rencontres que vous avez faites. Même s’il n’y a qu’une seule chose positive, ou qu’elle vous semble petite, écrivez-la. Ce peut être un collègue qui vous a offert un café, votre conjoint qui a complimenté votre tenue, le plat délicieux que vous avez dégusté au dîner, etc.

Le lendemain, au réveil, écrivez toutes les choses pour lesquelles vous ressentez de la gratitude. Par exemple, votre santé, vos enfants, vos animaux de compagnie, votre créativité, votre logique, le fait que vous ayez un toit au-dessus de votre tête, une voiture pour vous déplacer, un ordinateur pour écrire… “Au lieu de vous focaliser sur la part manquante du gâteau, prenez du recul et regardez tout le gâteau”.

Méditer et se focaliser sur le positif

Pour agir sur la loi de l’attraction, il faut également apprendre à contrôler ses pensées et ses émotions, de manière à se focaliser davantage sur le positif que sur le négatif. “Méditer aide énormément car, plus on apprend à calmer son esprit, plus on reprend le pouvoir de ses pensées”, explique l’auteure.

Dès que vous allez dans le mauvais sens, que vous avez des pensées ou des émotions négatives (stress, frustration, agacement, énervement, colère…), ne les laissez surtout pas prendre trop de place et vous submerger. “Ressortez plutôt votre carnet et listez à nouveau toutes les choses pour lesquelles vous ressentez de la gratitude aujourd’hui, ou tous vos succès, petits ou grands”, conseille Slavica Bogdanov.

Vous pouvez aussi, tout simplement, r elire ce que vous avez déjà écrit durant les jours précédents, pour focaliser votre attention sur les choses positives qui vous arrivent. “Faire quotidiennement la liste du positif, ça bâtit une bouée de sauvetage de plus en plus volumineuse”, détaille l’experte. “N’hésitez pas à garder cette liste avec vous, et à la ressortir dès qu’une mauvaise pensée surgit”. Ainsi, cette dernière aura tôt fait de s’envoler.

Commencer petit… pour ensuite voir grand

Le lâcher-prise et la confiance en l’univers, eux aussi, se travaillent. Demander d'emblée à avoir 10 millions d’euros sur son compte en banque, sans y croire vraiment, ne fonctionnera pas. Le mieux est donc de commencer petit, par exemple, en demandant à ce qu’aujourd’hui, quelqu’un vous offre un café. Il s’agit de quelque chose pour lequel vous n’avez pas d’attache, vous savez que si cela ne se produit pas, ce n’est pas la fin du monde… et ainsi, vous pouvez lâcher-prise plus facilement. Dès lors que vous verrez votre désir se manifester, vous prendrez peu à peu confiance. Au fil du temps, vous allez vous habituer à lâcher-prise, à demander et à croire.

“Vous pouvez obtenir tout ce que vous désirez”

“La loi de l’attraction vous permet d’obtenir tout ce que vous désirez dans votre vie”, résume Slavica Bogdanov. Bien sûr, y parvenir suppose d’avoir effectué un grand travail sur soi, comme détaillé dans les pages précédentes. Tout d’abord, vous avez compris les grands principes de la loi de l’attraction : vous savez ce que vous désirez vraiment, vous osez le demander, vous avez confiance dans le fait que l’univers va vous l’offrir et vous êtes dans une posture de réceptivité.

Ensuite, vous savez qu’il s’agit d’un travail de longue haleine, à effectuer tous les jours. Pour continuer à manifester des choses positives dans votre vie, il faut toujours faire attention à vos pensées, à vos niveaux vibratoires. Et ce, en pratiquant la gratitude, le lâcher-prise, la méditation ou encore la respiration, afin de calmer et maîtriser vos émotions.

Le positif attire le positif… et le négatif attire le négatif !

“Quand on devient maître de ses émotions et de ses pensées, on devient maître de sa vie”, souligne l’experte. Mais, dès que l’on arrête d’y prêter attention, le négatif peut ressurgir… et l’on peut perdre ce que l’on a obtenu. Mieux vaut ne pas retomber dans ses anciens travers, comme se plaindre, maugréer, parler dans le dos des gens, agir en pénurie, être jaloux, manquer de confiance en soi et en l’univers, etc. Pour rappel, on attire des vibrations similaires à celles que l’on émet.

Finalement, nous tenons les rênes de notre destin. En choisissant dans quel état d’esprit nous voulons nous trouver, quel genre de pensée nous souhaitons entretenir, nous construisons notre avenir. Impossible, donc, de dire que “ce n’est pas de ma faute” ou que “je n’y suis pour rien”. D’après la loi de l’attraction, tout ce qui nous arrive, nous l’avons nous-même attiré à nous - que l’on en ait conscience ou non.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci à Slavica Bogdanov, conférencière et auteure de Loi de l’attraction : mode d’emploi (éditions Jouvence).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.