La verrue plantaire : de quoi s’agit-il ?

La verrue plantaire est due à un papillomavirus, lequel se rencontre dans les lieux humides et chauds (saunas, piscines, vestiaires…). Le virus peut rester longtemps à l’état de sommeil, ou se manifester rapidement après la contagion sous la forme d’une excroissance cutanée rugueuse.

Le cataplasme d’ail, un remède naturel contre la verrue plantaire

L’ail recèle de l’allicine, un composé à base de soufre, aux vertus antivirales. Il faut hacher finement l’ail, le disposer sur la verrue, entourer l’ensemble d’un pansement et laisser agir toute la nuit. Au matin, rincer la verrue. Recommencer l’opération chaque soir jusqu’à ce que la verrue plantaire soit morte. Il suffit alors de la limer.

Le citron contre les verrues plantaires

Il faut se procurer un citron bio et le hacher finement, avant de le mettre à macérer pendant deux jours dans du vinaigre blanc. Puis mettre de l’écorce de citron sur la verrue, la maintenir en place avec un pansement toute la nuit et rincer puis sécher la verrue au matin. Recommencer jusqu’à ce que la verrue tombe.

La pomme de terre pour se débarrasser d’une verrue plantaire

Parmi les astuces chères à nos grands-mères, il y a le recours à la pomme de terre pour faire partir une verrue plantaire. Pour cela, il faut prendre une pomme de terre, la couper en deux, puis frotter la verrue pendant 3 à 5 minutes, deux fois par jour, pendant 15 jours.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.