Voici combien de fois par mois les Français font vraiment l’amour

Les résultats d'une enquête internationale parue le 10 décembre 2018 révèle la véritable fréquence mensuelle des rapports sexuels des Français. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, nous sommes bien (trop ?) raisonnables !

Publicité

Combien de fois par mois un couple doit-il faire l'amour pour être véritablement épanoui ? Si les avis divergent à ce sujet, on a plutôt tendance à penser que plus il y a de rapports, plus le bonheur est fort. Cela voudrait-il dire que les Français ne prennent pas leur pied ? Une étude Ipsos Perils of Perception parue le 10 décembre 2018 révèle en effet que nos perceptions sur la sexualité seraient faussées, puisque l'on fait beaucoup moins l'amour que ce que l'on peut croire !

Les Français feraient l'amour 5 fois par mois en moyenne

L'enquête a été menée auprès de 28 115 hommes et femmes venant de 37 pays différents dont la France. A la suite des entretiens individuels, les résultats ont montré que les Français âgés de 18 à 29 ans faisaient l'amour cinq fois par mois en moyenne. On est bien loin des estimations du panel, qui pensait que les femmes avaient 21 rapports sexuels par mois, soit environ cinq jours sur sept, et les hommes 23 !

Publicité
Publicité

Des surestimations que l'on retrouve également dans les autres pays du monde : les Mexicaines par exemple n'auraient que quatre rapports sexuels par mois alors que ce chiffre était estimé à 29, et les Indiennes ne s'adonneraient au coït que trois fois par mois alors que leurs concitoyens pensaient que ce chiffre s'élevait à 27. Même constat du côté des hommes.

Plus de sexe ne veut pas dire plus heureux !

Mais selon certains experts, une fréquence modérée de rapports sexuels n'est pas synonyme de malheur. Interviewée par le Daily Mail, l'experte en couple Tracey Cox avait également affirmé qu'il était plus probable que les couples fassent l'amour une fois par semaine que trois ou quatre fois comme on pourrait le penser, en raison du quotidien notamment (travail et enfants). "Mais ce n'est pas un signe d'échec de la relation, affirmait-elle. Cela permet de trouver un moment où les partenaires sont assez détendus pour se sentir excités."

Mais faire l'amour, c'est aussi une affaire de santé

Le sexologue Luc Martrenchar, interviewé par Medisite, expliquait par ailleurs qu' "il n'y a pas de fréquence normale, chacun peut faire confiance à ce qu'il ressent : une plénitude, du désir ou de la frustration". Peu importe le nombre de fois donc ; ce qui est sûr, c'est que vous avez tout intérêt à faire l'amour, car le sexe, c'est aussi bon pour la santé ! Il aurait en effet un impact positif sur le cœur en faisant baisser la tension et en libérant des hormones particulières, ce qui diminuerait les risques cardiovasculaires. Cette activité permettrait également de prévenir l'incontinence urinaire chez les femmes en musclant le périnée qui perd de son élasticité avec l'âge. Sans oublier ses vertus antistress !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X