Trois exercices pour retarder l'éjaculation

Publié le 17 Août 2018 par La Rédaction Médisite
On parle d’éjaculation précoce, quand l’homme ne contrôle pas son éjaculation. L’éjaculation peut alors intervenir dans les deux minutes suivant la pénétration, voire même avant la pénétration, ce qui affecte la santé sexuelle du couple. Mais il y a des solutions. Voici 3 exercices pour retarder l’éjaculation.
Publicité

6751750-inline-500x334.jpg© Istock

Une solution contre l’éjaculation précoce: l’exercice du stop-and-go

Le stop-and-go est un exercice qui peut se faire lors de la masturbation ou de l’acte sexuel. Il s’agit pour l’homme de repérer le point de non-retour et de cesser toute stimulation, avant d’atteindre ce point. Puis il faut marquer une pause de 30 secondes à 1 minute avant de reprendre la stimulation du pénis et/ou la pénétration. Et stopper à nouveau avant le point de non-retour. Ainsi de suite 5 fois, avant d’autoriser l’éjaculation.

Publicité
Publicité

Que faire contre l’éjaculation précoce? Pratiquer la pression pénienne

Lors de la masturbation, lorsque l’homme sent l’éjaculation proche, il demande à la femme de comprimer 5 secondes le frein avec son pouce, c’est-à-dire la base du pénis, tout en enserrant le gland avec ses autres doigts. Cela va faire retomber l’excitation. Il faut marquer une pause de 30 secondes et reprendre l’exercice plusieurs fois pendant 10 minutes.

Renforcer le muscle pelvien pour retarder l’éjaculation

Travailler la tonicité de son muscle PC, aussi appelé muscle pelvien, permet de mieux maîtriser son éjaculation. Pour le renforcer, il suffit de pratiquer des exercices de contraction puis de relâchement. Il faut faire des séries de 10 à 15 contractions en augmentant la durée des contractions à chaque fois. Ensuite, lors du rapport, quand l’éjaculation sera proche, il suffira de contracter ce muscle pour retarder l’éjaculation.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X