Coronavirus : "un vaccin prêt d'ici 90 jours", selon des scientifiques israeliens

Ecouter l'article :

Une équipe de scientifiques israéliens travaille sur la mise au point d'un vaccin qui serait capable de prémunir contre le coronavirus. Comment est fait le vaccin ? À quelle date sera-t-il disponible ? On vous donne le détail.
Coronavirus : Istock

Les cas de Coronavirus s’enchaînent dans le nord de l’Italie et dans le reste du monde. “L’épidémie est à nos portes”, prévient le ministre de la Santé.

Le 10 janvier dernier, le ministère de la Santé et Santé publique France ont fait parvenir aux professionnels de santé, agences régionales de santé et aux sociétés savantes (urgentistes, SAMU, infectiologues) des fiches de conduite à tenir. En outre, des fiches conseils aux voyageurs dans les pays touchés par le virus ont été mises à jour.

D'après l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le meilleur moyen de vous prémunir contre le virus, consiste à se laver fréquemment les mains, de se couvrir la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir et de se tenir à une distance d’un mètre de toute personne qui tousse ou qui éternue. "À ce jour, il n’existe ni vaccin ni médicament antiviral spécifique pour prévenir ou traiter le COVID-19", indique l'OMS.

"D’éventuels vaccins et certains traitements spécifiques sont à l’étude et sont testés dans le cadre d’essais cliniques. L’OMS coordonne les efforts de mise au point de vaccins et de médicaments pour prévenir et traiter le COVID-19".

Selon i24 News, une chaîne d'information israélienne, plusieurs scientifiques se penchent en ce moment sur la création d'un vaccin capable de prévenir le coronavirus. Leurs efforts pourraient bien porter leurs fruits plus tôt qu'on ne le pense.

En Israël, un nouveau cas de coronavirus a été confirmé le 27 février dernier. Le patient s'était rendu en Italie et en est revenu en début de semaine.

Le vaccin pourrait être finalisé d'ici quelques semaines

Une équipe de scientifiques israéliens serait sur le point de mettre au point un vaccin contre le coronavirus. Ce dernier pourrait être finalisé d'ici quelques semaines et disponible sous 90 jours, selon le ministre israélien des Sciences et de la Technologie, Ofir Akunis.

"Félicitations à MIGAL pour cette percée impressionnante. Je suis convaincu qu'il y aura de nouveaux progrès rapides, qui nous permettront de fournir une solution efficace face à la menace mondiale du coronavirus," a déclaré Ofir Akunis au Jérusalem Post.

À titre de précision, le MIGAL est un organisme de recherche situé en Galilée. Il est spécialisé dans la biotechnologie, les sciences de l'environnement et l'agriculture.

"Appelons cela de la chance"

Au départ, les scientifiques auraient eu pour finalité de développer un vaccin capable de créer des anticorps contre les virus, mais pas spécifiquement contre le coronavirus. "Appelons cela de la chance", a expliqué le Docteur Chen Katz, chef du service de biotechnologie du MIGAL. Nous avons décidé de choisir le coronavirus comme modèle pour notre système- tout comme une preuve de concept pour notre technologie".

"Le vaccin est basé sur un nouveau vecteur d'expression protéique, qui forme et sécrète une protéine soluble chimérique qui libère l'antigène viral dans les tissus muqueux par endocytose auto-activée [mécanisme de transport de molécules voire de particules vers une cellule, ndlr], provoquant la formation d'anticorps par le corps contre le virus," a-t-il détaillé.

Les scientifiques auraient donc séquencé l'ADN du Covid-19. Ils auraient alors constaté que le coronavirus de la volaille a une forte similitude génétique avec le coronavirus humain, et qu'il utiliserait le même mécanisme d'infection, ce qui augmenterait la probabilité de parvenir à un vaccin efficace en très peu de temps.

"Tout ce que nous devons faire, c'est ajuster le système à la nouvelle séquence", a poursuivi le Dr Katz. Nous sommes au milieu de ce processus et nous espérons que d'ici quelques semaines, nous aurons le vaccin entre nos mains".

Comment éviter le coronavirus en attendant ?

Comme l'a indiqué l'OMS, le meilleur moyen de vous prémunir contre le coronavirus est de suivre les recommandations en matière d'hygiène. On note :

  • Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ;
  • Maintenir une distance d'un mètre avec les personnes qui toussent ;
  • Éviter, dans la mesure du possible, de vous toucher les yeux, le nez et la bouche ;
  • Évitez de consommer des produits d'origine animale, crus ou mal cuits ;
  • Porter un masque si vous êtes atteint par le coronavirus pour éviter de contaminer les autres.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.