6 erreurs dangereuses à ne plus faire avec votre crème solaire

Les dangers du soleil, vous les connaissez. Pourtant, au moment de vous en protéger, vous faites des erreurs dangereuses pour votre peau.
6 erreurs dangereuses à ne plus faire avec votre crème solaireIstock
Sommaire

La protection solaire l'été n'est pas à prendre à la légère. Chaque année en France, quatre-vingt mille nouveaux cas de cancers de la peau sont diagnostiqués. En quarante an, cette maladie a triplé. D’où l’enjeu de vous protéger du soleil en été. "L’excès d’exposition aux UVA et UVB est la principale cause de survenue de cancers cutanés. Il apparaît donc capital de se protéger des excès solaires durant toute la vie pour limiter ces risques", alerte la Société Française de Dermatologie.

Les prochaines semaines, votre tube de crème solaire doit donc devenir votre allié. Attention, elle doit être appliquée sur l’ensemble de votre corps afin de freiner la pénétration des rayons ultraviolets du soleil dans la peau. Premier critère qui doit entrer en jeu lorsque vous la choisissez : l ’indice SPF mesuré en laboratoire qui permet de comparer les écrans solaires entre eux dans leur capacité à protéger contre les coups de soleil (UVB). On considère qu’une crème solaire est protectrice si son indice atteint 30. Le choix optimal s’avère être l’indice 50. Plus il est élevé plus l'action de protection de la crème est élevée.

Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir compris l'enjeu d'une bonne protection solaire. Or, si vous vous enduisez de crème, vous faites encore trop souvent des erreurs qui mettent en danger votre peau. On passe en revue les plus fréquentes !

Mettre la crème de l’année précédente

La crème solaire est un produit de beauté qui vieillit mal. Au bout d’un an, les filtres protecteurs d’UV ne sont plus efficaces. Il est donc impératif de racheter un tube tous les ans. Si aucune de date de péremption ne figure sur l’emballage, notez au feutre indélébile le jour d’ouverture du produit dessus. Ainsi, vous éviterez les coups de soleil dus à une crème périmée.

En effet, les filtres solaires qui permettent de protéger la peau sont extrêmement fragiles. "Entre le sable qui s’y infiltre et les journées passées au soleil, vos produits sont souvent malmenés. Pour ne pas prendre de risque et être sûre d’être correctement protégée en toute circonstance, il vaut mieux utiliser une nouvelle protection solaire chaque année.

En outre, la peau des bébés et des enfants est plus fragile que la vôtre. "À tel point que l’exposition au soleil est fortement déconseillée pour les enfants de moins de 3 ans. Et même à l’ombre, leur corps doit être enduit de crème solaire "spécial enfant" contenant des filtres très haute protection, toutes les deux heures", selon les Laboratoires Vichy. Partager la crème solaire avec vos enfants ou petits enfants n'est donc pas une bonne alternative.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : L'astuce pour soulager un coup de soleil

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.