Otite interne : sa durée chez l'adulte

Publié le 01 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
L’otite interne, ou labyrinthite, est l’une des inflammations les plus profondes du système auditif. Virale ou bactérienne, cette forme d’atteinte auriculaire requiert un traitement adapté. En combien de temps guérit-elle ?
Publicité

6748747-inline-500x361.jpg© Istock

L’otite interne, quels signes?

Ce sont principalement les symptômes qui vont aider le médecin à diagnostiquer une otite interne puisque l’exploration même de cette partie de l’appareil auditif reste difficile. L’inflammation du labyrinthe va, en effet, occasionner des crises vertigineuses d’autant plus caractéristiques si elles sont accompagnées d’une perte d’acuité auditive. Il est fréquent que l’otite provoque des acouphènes tels que des bourdonnements. Dans la majorité des cas, les différentes manifestations s’estompent progressivement jusqu’à disparaître - en l’absence de complications - en une ou deux semaines.

Publicité
Publicité

L’otite interne, quels traitements?

Une fois le diagnostic posé par un oto-rhino-laryngologue, la prise en charge de l’otite interne va essentiellement dépendre de son origine. Si cette dernière survient à la suite d’une infection virale telle qu’une rhinopharyngite ou une grippe, il n’est généralement pas nécessaire de mettre en place un traitement particulier. Les différents symptômes pourront toutefois faire l’objet d’une médication spécifique même si le repos reste la meilleure solution pour atténuer les vertiges et les signes auditifs. En cas de labyrinthite bactérienne ou de surinfection, en revanche, un traitement antibiotique est indispensable.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X