Le régime végétalien, appelé couramment régime vegan, consiste à éliminer tout aliment provenant de l’exploitation animale. Les végétaliens renoncent donc aux viandes, poissons,œufs, beurre, fromage, lait, miel ainsi qu'à tous les autres produits d’origine animale ou nécessitant leur exploitation. Les menus sont composés essentiellement de fruits, légumes, céréales, graines ou pâtes.

Ce mode d'alimentation vient de faire l'objet d'une nouvelle étude parue au sein du Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism de l'Endocrine Society. Il faut savoir qu'un régime alimentaire à base de plantes peut être associé à une densité minérale osseuse plus faible et à un risque accru de fracture.

Or, les chercheurs se sont aperçus que la pratique de la musculation par les personnes vegan leur permettait de gagner une structure osseuse plus solide.

Os : "l es personnes qui adhèrent à un mode de vie végétalien devraient effectuer des entraînements"

"Le véganisme est une tendance mondiale avec un nombre fortement croissant de personnes dans le monde qui adhèrent à un régime purement végétal", a déclaré Christian Muschitz, MD, de l'hôpital Saint-Vincent de Vienne et de l'Université de médecine de Vienne à Vienne, en Autriche.

Le chercheur a mené son étude sur 43 hommes et femmes soumis à un régime à base de plantes depuis au moins 5 ans. En parallèle, 45 personnes consommant de la viande ainsi que des aliments à base de plantes ont été étudiées.

Les chercheurs ont découvert que les participants végétaliens qui pratiquaient des exercices de musculation au moins une fois par semaine présentaient des os plus solides.

"Les personnes qui adhèrent à un mode de vie végétalien devraient effectuer régulièrement des entraînements en résistance pour préserver la solidité des os", a déclaré Christian Muschitz.

Fracture : le régime vegan pourrait doubler vos risques

En effet, de précédentes études ont déjà prouvé que les personnes adeptes du régime vegan présentaient un risque accru de fracture. C'est notamment le cas d'une étude britannique publiée en 2020 dans la revue spécialisée BMC Medicine.

Les végétaliens auraient un risque 2 fois supérieur à la moyenne de se casser la hanche.

Les chercheurs supposent que les personnes qui mangent de la viande et des produits issus du monde animal consomment davantage de calcium - un sel minéral indispensable à la minéralisation des os, donc à leur solidité. Or, en ne consommant que des aliments à base de plantes, vous risquez de manquer de ce nutriment essentiel à la santé des os.

D'où la nécessité de vous faire suivre par un professionnel de santé avant d'entamer un nouveau régime alimentaire

Sources

https://dx.doi.org/10.1210/clinem/dgac445

https://bmcmedicine.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12916-020-01815-3

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.