Sommaire

Assouvir ses fantasmes à condition d’être d’accord !

Assouvir ses fantasmes à condition d’être d’accord ! Quand elle pense tendresse, romance et douceur, lui pense pulsion, force, bestialité, voire perversion… Pas facile donc d’être d’accord en matière de fantasmes ! Cependant, si votre partenaire souhaite passer à la pratique mais que vous n’en n’avez pas envie, il ne faut pas vous forcer ! "L’envie de concrétiser un fantasme doit absolument être partagée par les deux amants au risque d’aller au-devant de graves conflits", prévient le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Quant aux remarques du type : "Si tu m’aimais vraiment, tu accepterais", elles ne doivent pas vous culpabiliser. "L’acceptation d’un fantasme n’a rien à voir avec l’amour", explique notre spécialiste.

Assouvir ses fantasmes pour pimenter sa sexualité !

Assouvir ses fantasmes pour pimenter sa sexualité ! Votre libido est en berne ? C’est LE moment idéal pour réaliser un de vos fantasmes (à condition bien sûr que votre partenaire soit d’accord). "Ils peuvent réactiver la libido endormie en amplifiant et en nourrissant l’excitation sexuelle et en mettant de la variété dans les relations", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Les fantasmes qu’elles préfèrent : Faire l’amour dans la nature ou dans des lieux insolites (cinéma, voiture), les uniformes (pompier, militaire)… Les fantasmes qu’ils préfèrent : Prendre des photos coquines, faire l’amour dans un bain de boue, les déguisements (infirmières, masseuse, hôtesse de l’air)…

Privilégiez les fantasmes soft !

Privilégiez les fantasmes soft !© thinkstock Assouvir un fantasme peut être un bon moyen de pimenter sa sexualité… à condition de bien le choisir ! "Les fantasmes doux et sentimentaux, tels que faire l’amour au bord de la mer ou dans un lieu insolite, peuvent être réalisés parce qu’ils n’offensent pas la personnalité de l’autre", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. A l’inverse, tous ceux qui se rattachent au "hard" (scénarios libertins (échangisme), sadiques, sado-masochistes ou encore pervers) doivent rester au stade imaginaire. "Leur réalisation peut mettre le couple en danger. Le partenaire n’étant pas l’initiateur du fantasme peut en être traumatisé et accuser de profondes souffrances", avertit le sexologue.

Assouvir ses fantasmes pour plus d’orgasmes ?

Assouvir ses fantasmes pour plus d’orgasmes ? Oui, les fantasmes peuvent faciliter l’atteinte de l’orgasme… mais non, il ne faut pas les assouvir pour bénéficier de ce bienfait ! En fait (et de nombreuses personnes le reconnaissent) le simple fait d’avoir des pensées érotiques pendant les préliminaires suffit à accélérer la venue de l’extase. A l’inverse, le concrétiser peut bloquer celui qui "subit" le fantasme, voire même l’initiateur qui se rend compte de l’absurdité de la scène. Conclusion : faites galoper votre imagination mais arrêtez-vous là !

L’imaginaire suffit à augmenter le plaisir

L’imaginaire suffit à augmenter le plaisir"Les fantasmes renforcent le désir, donc l’érection, et accroissent ainsi l’intensité du plaisir", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue, dans L’homme nouveau expliqué aux femmes. Faut-il alors les concrétiser pour décupler le plaisir ? "Non, sûrement pas ! ", répond le spécialiste. Et pour cause, le rôle même du fantasme est de stimuler l’excitation sexuelle via l’imagination, mais non via sa réalisation. "Une fois encore, les réaliser peut être très dangereux. Les fantasmes sont nés dans la tête et doivent y rester", conclut le Dr Leleu.

Pas besoin d’assouvir ses fantasmes pour rester fidèle !

Pas besoin d’assouvir ses fantasmes pour rester fidèle ! Fantasme et infidélité sont très liés. Si votre cher et tendre vous confie le fantasme qu’il rêve de réaliser et que vous refusez, vous vous dites : "Il va le concrétiser avec une autre". Eh bien non ! "Les fantasmes font l’économie des aventures extra-conjugales. L’homme qui rêve de varier ses plaisirs met en scène des fantasmes au lieu de s’adresser à une femme extérieure", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue dans L’homme nouveau expliqué aux femmes.

Quand réalisation rime avec déception…

Quand réalisation rime avec déception…© jupiterimages A celles et ceux qui rêvent de réaliser un fantasme mais ne sont pas encore passés à l’action, attention ! La réalité peut être très décevante… "Si le fantasme est très fort mentalement, une fois réalisé il perd de sa substance et de son pouvoir excitant. Les sensations et les émotions auxquelles on s’attendait ne se produisent pas ou n’ont pas l’intensité espérée", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue, dans L’homme nouveau expliqué aux femmes. Vous êtes prévenus !

Réaliser ses fantasmes : un piège ?

Réaliser ses fantasmes : un piège ? Quand la réalisation d’un fantasme s’avère décevante, ça peut vite tourner au cauchemar ! Pourquoi ? Parce que "celui qui en est l’initiateur va vouloir augmenter l’intensité du scénario pour obtenir des sensations et des plaisirs encore plus forts. Il entre alors dans l’escalade du "hard", c’est le piège", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Le piège, c’est aussi de devenir dépendant d’une sexualité toujours plus extrême, toujours plus déviante. "L’initiateur a maintenant besoin d’excitations fortes et ne peut plus s’en passer", précise notre spécialiste.

Certains fantasmes peuvent choquer votre partenaire

Certains fantasmes peuvent choquer votre partenaire Assouvir ses fantasmes, c’est avant tout les dire à son/sa partenaire. Et c’est là tout le danger ! Imaginez que votre amant vous avoue avoir envie de faire l’amour avec votre voisin(e) de palier ! Imaginez encore qu’il vous avoue être excité à l’idée de vous violenter ou de vous voir faire l’amour avec d’autres hommes (ou femmes) ! Le résultat sera immédiat : incompréhension, peur, angoisse… et choc ! "Raconter ses fantasmes c’est libérer des secrets […] qui ne pourront jamais être oubliés ni pardonnés. S’ils encombrent trop, qu’ils soient confiés à un psychothérapeute", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue dans L’homme nouveau expliqué aux femmes.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.