Pratiques, rapides à préparer, croustillantes, goûts variés… Qu'elles soient à base d’avoine, de blé, de maïs ou encore de riz, les céréales du petit-déjeuner, vendues en grande-surface, séduisent un nombre de plus en plus important de foyers en France. Pourtant, il faut se montrer vigilant au moment de l’achat.

Ces produits perçus (et souvent vendus) comme sains peuvent présenter de grosses lacunes au niveau de l’équilibre nutritionnel. Face à des taux de sucre et de matières grasses chez certaines marques, Chelsey Amer, une nutritionniste new-yorkaise, interrogée par ABC News, assure qu’une part de pizza peut être une option plus équilibrée pour le petit-déjeuner.

La pizza plus équilibrée que certaines céréales ?

"Étonnamment, la pizza peut être une option de petit-déjeuner plus équilibrée que de nombreuses céréales de petit-déjeuner remplies de sucre", a assuré la spécialiste avant de poursuivre : "une tranche de pizza au fromage nature contient un équilibre de glucides, de protéines et de matières grasses. Un bol de céréales sucrées avec du lait faible en gras est en grande partie du sucre et extrêmement riche en glucides."

Mais ce n’est pas pour autant qu’il faille se jeter sur le mets italien lors du premier repas de la journée.

La nutritionniste reconnaît que par cette déclaration choc surprenante, elle voulait ouvrir les yeux des amateurs de Frosties, Chocapic, Miel pops, Lion ou encore Cheerios. Ces produits sont très sucrés et ne répondent pas aux besoins nutritionnels quotidiens du matin.

Elle a, en effet, précisé qu’elle "ne recommandait pas la pizza comme petit-déjeuner quotidien". Elle veut seulement décourager les gens de manger des céréales trop sucrées, précisant “les gens devraient se concentrer sur un équilibre entre les glucides riches en fibres, les protéines maigres et les graisses saines pour rester rassasiés tout au long de la matinée”. "C'est choquant de savoir que la pizza est comparable, sinon plus riche en protéines, à la nourriture que tant d'enfants mangent chaque matin au petit-déjeuner", a conclu Chelsey Amer.

Petit-déjeuner : privilégier les céréales non-transformées

Les sucres rapides présents dans les céréales transformées sont rapidement assimilés par l'organisme. Ils favorisent alors les fringales de 11h00 mais également les coups de fatigue. Il est donc important de bien lire les étiquettes des boîtes de céréales avant de les acheter et laisser dans les rayons celles contenant le plus de glucides.

Il n’est toutefois pas nécessaire de renoncer totalement à son bol de céréales. Il faut juste privilégier les versions complètes et natures, riches en fibres et en gras , sans sucres ajoutés. "Elles prennent plus de temps à être digérées et favorisent la satiété, détaille la nutritionniste. Je pense notamment aux flocons d’avoine ou au muesli. Ils vous offrent un maximum de fibres et de vitamines. Du coup, vous serez rassasié jusqu'au prochain repas" avait recommandé la diététicienne et nutritionniste Alexandra Retion dans un précédent article.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.mirror.co.uk/lifestyle/health/pizza-healthier-option-breakfast-sugary-24920956

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.