850 kg de viande avariée saisie sur un marché de Nice

Près d’une tonne de viande impropre à la consommation, et autant de denrées périssables ont été saisies sur un marché clandestin dans l’Ouest de Nice.
raw fresh meat ribeye steak on dark metal backgroundIstock

De la viande avariée dans vos assiettes ? Le drame a été évité de peu. La police nationale, municipale et la direction de la propreté de la ville ont procédé à une opération commune sur un marché niçois où était vendu près de deux tonnes de denrées qu’il valait mieux ne pas consommer…

Dans un communiqué de presse, la mairie de Nice indique que 850 kg de viande impropre à la consommation ont été saisis. Celle-ci était issue d’abattage clandestin, et n’avait donc aucune traçabilité. En parallèle, une tonne de denrées périssables, telles que des fruits, légumes et des produits d’épicerie, a été détruite sur place. Cinq personnes ont été arrêtées pour dégradations et effractions, vol et trafic de cigarettes.

Un marché clandestin déjà épinglé à plusieurs reprises

Cette opération a été menée dans un marché illégal, situé au 273 boulevard du Mercantour. Pour Christian Estrosi, maire de Nice, elle constitue “une nouvelle étape dans la lutte contre ce marché clandestin”. Il précise que la ville compte bien poursuivre ses “actions ici, comme sur les autres sites concernés”.

La saisie qui vient d’avoir lieu n’est d’ailleurs pas la première. En mars et en avril dernier, déjà, les forces de l’ordre avaient fait une descente sur ce marché. Sur place, ils avaient découvert de la viande avariée, sans contrôle sanitaire et conservée à l’air libre dans des caddies, ainsi que 15 tonnes d’autres produits, allant des denrées alimentaires aux cigarettes de contrebande en passant par des objets d’ameublement.

Dans la mesure où de la viande impropre à la dégustation se retrouve régulièrement sur ce marché, cela suppose que des consommateurs sont susceptibles d'en avoir acheté... et mangé.

Comment reconnaître de la viande avariée ?

Si vous achetez votre viande en supermarché, commencez par regarder la date de péremption qui figure sur l’emballage. Si cette date est dépassée, ou qu’elle n’est pas indiquée sur le produit, ne l’achetez pas - même à bon prix.

Vérifiez également la couleur de la viande. Le poulet peut être blanc à jaune, le porc doit être gris-rosé et le bœuf plutôt rouge violacé. En outre, si des zones commencent à être noires ou vertes, c’est le signe que des champignons commencent à s’y développer.

Au moment d’ouvrir la barquette, sentez votre viande : si l’odeur est désagréable, c’est qu’elle est impropre à la consommation. En outre, la viande avariée a souvent une texture visqueuse, voire collante, due aux bactéries qui se développent à la surface.

Que risquez-vous si vous consommez de la viande avariée ?

La viande passée de date ou mal conditionnée est un véritable nid à bactéries. Elle est donc un lieu idéal à la prolifération de salmonelles, listeria et autres staphylocoques. En envahissant le tube digestif, celles-ci peuvent provoquer une intoxication alimentaire, avec des symptômes similaires à ceux d’une bonne gastro-entérite.

Si ces bactéries pénètrent dans le sang, il y a un risque de septicémie, pouvant même aller jusqu’au choc toxique. En outre, la listeria sécrète parfois une toxine dans le corps, qui peut détruire le microbiote intestinal, causer des chutes de tension ou entraîner des lésions neurologiques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Nice : 850 kilos de viande avariée et une tonne de denrées périssables saisis sur un marché, France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, 21 juillet 2019.